Menu

Société Publié

L’Exécutif des musulmans de Belgique vent debout contre l’interdiction de l’abattage rituel

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Alors que la loi interdisant l’abattage rituel, notamment celui effectué selon les rites juifs et musulmans, est en vigueur en Flandre depuis le 1er janvier 2019, l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), le Conseil de coordination des institutions islamiques de Belgique (CCIB) en déposant un recours auprès de la Cour constitutionnelle de Belgique, indique le CCIB dans un communiqué.

La même source indique que «d’autres personnes physiques et morales musulmanes ainsi que la communauté juive de Belgique, à travers le Consistoire central israélite de Belgique et le Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB), se sont aussi mobilisées pour un recours auprès de la Cour constitutionnelle avec les mêmes motifs».

Une audience a été tenue le 23 janvier dernier à la Cour Constitutionnelle et un arrêt devrait en principe tomber vers mars-avril 2019. «Nous attendons de la justice une annulation pure et simple de ces lois en Flandre et en Wallonie, qui sont en totale contradiction avec notre constitution et la Convention européenne des droits de l’homme en ce qu’elles bafouent entièrement la liberté de culte pour les communautés juive et musulmane de Belgique», indique l’EMB.

Et d’ajouter : «La communauté musulmane de Belgique s’interroge donc légitimement sur la manière dont elle devrait se procurer de la viande issue d’un abattage sans étourdissement et donc ''halal''. Sachant que la Région Bruxelloise n’est pas touchée par cette interdiction et en attendant l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, nous recommandons à la communauté musulmane de Belgique de se procurer de la viande auprès des professionnels qui se font fournir des régions et pays où l’abattage rituel n’est pas soumis à une quelconque interdiction.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com