Menu

Politique Publié

Pays-Bas : L’ex-bras droit de Wilders converti à l'islam

Temps de lecture: 1'
Joram van Klaveren, ex-bras droit de l'homme politique islamophobe Geert Wilders, a annoncé lundi soir qu'il s'est converti à l'islam. / Ph. ANP

Un ancien député néerlandais, auparavant bras droit de l’homme politique islamophobe Geert Wilders, a annoncé s’être converti à l’islam. Une révélation qui a fait couler beaucoup d’encre mardi aux Pays-Bas.

Joram van Klaveren est connu pour avoir mené pendant des années une bataille acharnée contre l’islam à la chambre basse du Parlement néerlandais, pour le parti de Geert Wilders, le PVV (Parti pour la liberté), rapporte ce mardi l’agence France-Presse.

C’est en écrivant un livre contre l’islam que Joram Van Klaveren, 40 ans, a changé de conviction, transformant son ouvrage en «une réfutation des objections que les non-musulmans ont» vis-à-vis de cette religion, explique-t-il dans une interview parue aujourd’hui dans le journal NRC.

«Si tout ce que j’ai écrit jusqu’à présent est vrai, et je le pense, alors je suis un musulman de facto», déclare-t-il. Son livre, intitulé «Apostat : du christianisme à l’islam à l’heure de la terreur séculaire», sortira prochainement.

L’ancien député, qui a grandi dans un milieu chrétien strict, a confié être en quête de conviction religieuse «depuis longtemps». «Cela ressemble un peu à un retour religieux pour moi», a ajouté Van Klaveren, après avoir annoncé lundi soir à la radio publique s’être converti à l’islam fin octobre. La conversion de l’ancien député a surpris «à la fois ses amis et ses ennemis», a analysé le quotidien AD.

En 2014, il avait mis fin à sa collaboration avec le parti de Geert Wilders après des commentaires controversés du chef du PVV, qui avait promis lors d’un rassemblement électoral «moins de Marocains» aux Pays-Bas. Deux ans plus tard, M. Wilders a été reconnu coupable de discrimination. Son procès en appel court toujours.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com