Menu

Politique Publié

Diplomatie : Le pays de Ramaphosa présent en force dans les camps de Tindouf

Temps de lecture: 1'
Brahim Ghali en compagnie du vice-ministre sud-africain des Affaires étrangères, Luwellyn Landers le 14 octobre 2018 à Tindouf. / Ph. DR

Une forte délégation de l’Afrique du sud visite les camps de Tindouf. Le 12 octobre, à l’occasion de la commémoration par le Polisario de la journée dite de l’«unité nationale», des représentants de l’ANC, vêtus pour la circonstance de l’habit traditionnel au Sahara, étaient reçus par Brahim Ghali.

Dimanche, c’est au tour du vice-ministre sud-africain des Affaires étrangères, Luwellyn Landers de se rendre à Tindouf pour enchaîner les réunions et multiplier les déclarations portant sur le soutien de son pays au Polisario.

Des propos qui cadrent parfaitement avec le discours prononcé, le 25 septembre à New York, par le président sud-africain Cyril Ramaphosa à l’occasion de la 73e session de l’Assemblée général des Nations unies.

Cet engagement ne prend pas uniquement un cachet politique. Le 25 septembre dernier, l’Afrique du sud a décidé d’alléger les procédures d’octroi de visas au profit de ressortissants de quelques pays africains. Le Maroc figure sur une liste comprenant six membres de l’UA dont la «RASD».

Pour rappel, Pretoria commencera son mandat de deux années en tant que membre non-permanent au Conseil de sécurité dès janvier 2019.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate