Menu

Article

Italie : Les Marocains dans le top 3 des entrepreneurs étrangers

Premiers en termes de création d’entreprises, les Marocains sont aussi les deuxièmes entrepreneurs en Italie à fin décembre 2017.

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 2'

Au 31 décembre 2017, les entrepreneurs d’origine marocaine établis en Italie étaient au nombre de 79 391, représentant ainsi la deuxième communauté étrangère. C’est ce qu’ont annoncé mardi plusieurs médias italiens citant une enquête du bureau d’étude de l’Association des artisans et des petits commerçants (CGIA Mestre).

Alors que le nombre d’entrepreneurs italiens a continué à chuter, celui des entrepreneurs étrangers a augmenté de 2,5% par rapport à une année auparavant. Si le groupe ethnique qui domine le top 3 sont les Chinois, avec 80 514 entrepreneurs exerçant une activité, les Marocains arrivent en deuxième place.

Ils étaient 79 391 ressortissants à exercer une activité à fin décembre 2017, poursuit l’enquête. Les Marocains sont talonnés par les Roumains, au nombre de 77 082 entrepreneurs recensés l’année dernière.

Au total, ils sont 805 477 entrepreneurs étrangers en Italie, représentant ainsi 8,8% de la population italienne active. «En 2009, la part était de 6,2% (en termes absolus 599,036)», comparent La Stampa et Corriere Nazionale. Les entrepreneurs marocains représentent ainsi 0,86% de la population active en Italie à fin décembre 2017.

En même temps, les entrepreneurs italiens (actionnaires, propriétaires, administrateurs, etc.) sont passés de 8,9 à moins de 8,3 millions (soit une baisse de 7,5%). 

Les Marocains premiers créateurs d’entreprises

Une note de l’Unioncamere, sur la base des données du registre des entreprises de la Fédération italienne des Chambres de commerce, a indiqué en février dernier que 68 259 entreprises privées ont été créées par des ressortissants marocains jusqu’à fin 2017. Viennent ensuite les citoyens chinois, avec 52 075 sociétés créées contre 49 317 pour les Roumains. 

La Chambre de commerce italienne précise que 6,8% des entreprises dirigées par des Marocains sont implantées à Turin (Piémont), dans le nord du pays.

Le nombre de sociétés lancées par des étrangers résidant en Italie a augmenté de 3,4% en 2017. Il s’agit au total de 590 000 entreprises concentrées dans leur majorité dans les régions de Lombardie (114 000), de Lazio (77 000) et de Toscane (55 000).

L’Italie compte cinq millions d’immigrés résidents, les Marocains (8,3%) représentant la troisième communauté derrière les Roumains (23%) et les Albanais (8,9%).

Ceci dit, «19% des entreprises individuelles constitués par des étrangers appartiennent à des Marocains», affirmait Hamid Bichri, président de l’Union démocratique des associations des Marocains en Italie, membre du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/