Transports Publié

Vacances d’été au Maroc : L’éternel dilemme entre avion et ferry [Rectificatif]

Avion ou bateau ? Sète ou Algésiras ? Comme chaque année, ces questions taraudent les Marocains résidant à l’étranger (MRE), qui viennent passer leurs vacances d’été au pays. Yabiladi a voulu comparer quel serait le moyen le plus avantageux pour ce voyage, et surtout à quel prix.

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration. / DR

Chaque année, la période estivale annonce la venue de milliers de Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui rentrent au bercail pour passer leurs vacances en famille. En préparation de ce voyage, ils se confrontent annuellement au même dilemme : prendre l’avion ou faire la route jusqu’au Maroc.

Si depuis quelques années et grâce à l’élargissement des lignes directes, reliant le Maroc à la France, la Belgique, les Pays-Bas ou encore l’Italie, l’avion reste tout de même une bonne alternative. En effet, un aller simple Paris-Tanger, prévu pour le 23 juillet, revient au total pour quatre personnes (une famille avec deux enfants) à près de 900 euros. Sans escale, le voyage durera un peu moins de trois heures, ce qui en fait le moyen le plus rapide et le moins fatiguant.

Cette option a cependant son lot d’inconvénients, comme la restriction sur le poids des bagages. L'autre défaut de cette option réside dans l'absence de moyen de locomotion au Maroc. A défaut de bénéficier d'un véhicule prêté par un proche, il vous faudra en louer un. Pour la location d’une voiture pour la journée, il faudra compter environ 30 euros.

Faire la traversée

L’autre option pour laquelle optent nombre de MRE est celle de faire la traversée par bateau. Plusieurs possibilités sont envisageables, avec la longue traversée de l'Espagne ou traverser la mer Méditerranée via Sète. 

Pour un trajet au départ de Paris jusqu’à la ville de Sète, aussi appelée la Venise du Languedoc, il faut compter sept heures et demie de route en moyenne. Les frais du carburant et de péage s’élèveraient à 130 euros. Une fois sur place, la seule compagnie qui relie en mer la France au Maroc est Grandi Navi Veloci (GNV). Ainsi, la traversée jusqu’au port de Tanger Med coûtera un peu plus de 1 000 euros pour un aller simple (véhicule + 4 passagers).

Autre alternative : Algésiras, après la longue traversée de l'Espagne. Il faudra en effet parcourir 1 900 kilomètres ; un trajet qui vous demandera au moins une journée. A bord d’une voiture standard, il faut compter un peu plus de 160 euros de carburant et 95 euros de péage. Pour la traversée en ferry, prévoir près de 200 euros, pour le véhicule et les 4 passagers. Un trajet plus long et plus fatiguant pour le conducteur, certes, mais qui a de nombreux avantages. Non seulement le coût global avoisine les 460 euros, mais la traversée en bateau ne dure aussi que deux heures, alors que pour un trajet Sète-Tanger Med, le parcours s’étale sur presque deux jours.

Au delà du prix, chaque mode de transport a ses avantages. Selon le sondage Yabiladi, lancé jeudi 12 juillet 2018, la traversée du détroit de Gibraltar est choisi par 43% des répondants, contre seulement 7% pour ceux qui effectueront la traversée depuis la ville de Sète. L'avion est l'option choisie par 50% des personnes sondées. 

*Les tarifs ont été consultés en ligne le 13 juillet 2018. Les calculs ont été fait sur la base d’une famille de 4 personnes, avec un enfant de moins de 12 ans.

Faire la traversée à bord d’un hélicoptère

Certes, ce n’est pas le moyen le moins cher, mais cette possibilité reste envisageable pour celles et ceux souhaitant admirer le détroit autrement. Cette option séduit de plus en plus et son prix aussi. Le vol d’à peine une dizaine de minutes coûte entre 35 et 60 euros par personne. Seul inconvénient, les dessertes existantes ne relient qu’Algésiras à Sebta ou bien Malaga à Sebta. La compagnie epsganole Hélity a annoncé qu’une liaison entre Algésiras et Tanger serait opérationnelle fin 2018.

Article modifié le 13.07.2018 à 12h00

13 commentaires
Khalid...
Date : le 16 juillet 2018 à 19h29
Salam, C'est du vol organisé tout simplement, les compagnies aériennes s'entendent tous sur les prix et maintenant que certaines familles essayent de trouver des alternatives par bateau les compagnies maritimes aussi jouent ce jeu et augmentent considérablement leurs tarifs. Le citoyen n'a malheureusement que 2 choix, soit ne pas aller en vacances et rester cloîtrer chez lui soit se ruiner financièrement pour pouvoir continuer à visiter sa famille au Maroc ! Si certains jeunes ou certains couples peuvent trouver des alternatives en allant en Espagne, en Grèce ou ailleurs, la plupart des MRE ont pris l'habitude d'aller au Maroc et sont obligés d'y aller tous les ans pour ne pas couper les liens familiaux ou pour voir leurs parents qui les attendent toute l'année. C'est du vol organisé ce que nous subissons actuellement les prix ont atteint des proportions inexplicables qui n’obéissent à aucune règle ou logique mathématique ! Ceux qui nous parlent du prix du pétrole se trompent, les prix ont augmenté de 20 ou 30 % et logiquement l'augmentation des prix de billets d'avion ou de bateau ne doivent pas dépasser 5 à 10% au grand max, puisque le carburant en représente pas un ratio important dans les charges et frais, la ce que nous voyons c'est des prix multiplié parfois par 2 ou 3 ! Si vous faites une simple simulation d'un billet par exemple : - Un Paris/Tanger (1600km en vol d'oiseau) en aller simple se vend actuellement environ 250-300€ - Un Paris/malaga (même distance) en aller simple et avec la même compagnie se vend à 150€ ! Allez comprendre quelque choses alors, (même si j'avoue que le calcul est un peu plus compliqué que ça) mais la différence est flagrante... Pire encore, et pour démonter la thèse des prix élevés du baril (que nos compagnies essayent de nous embobiner avec) - Un Paris/Tenerife (2800 km en vol d'oiseau) en aller simple se vend beaucoup moins cher qu'un vol Paris/ville marocaine soit 150 à 200€ ! L'Etat ne fait rien pour solutionner ces augmentations astronomiques, pire encore, l'Etat les encadre, les protège et les défend économiquement et juridiquement, l'Etat nous a imposé une taxe de tourisme que beaucoup de voyageurs ignorent, à chaque billet d'avion acheté quelque soit la compagnie et quelque soit la destination ou provenance vous payez 10€ à l'Etat pour chaque billet acheté, ce qu'ils appellent la taxe de tourisme, faites un simple calcul et vous allez voir que l'Etat amasse plusieurs milliards de dirhams chaque année et ceci depuis plusieurs années sans aucun résultat probant sur le secteur en question... Bref, trop c'est trop, à un moment faut dire STOP à toute cette arnaque et cette anarchie, rien que le transport il engrange presque la totalité du budget annuel de la plupart des familles, si on ajoute à cela la piètre qualité de nos bateaux, de notre administration locale et de toutes les structures de loisirs sur place et leurs tarifs astronomiques, le Maroc deviendrait une destination totalement inintéressante pour les MRE, et n'en parlons même pas des touristes, faut être fous maintenant pour choisir le Maroc comme destination touristique...
BERGUEM
Date : le 13 juillet 2018 à 17h14
On doit être des milliers a être paranoïa ou tu es le seul à être bien accueillie plutôt que ton agent !!!!!
Itwasntme
Date : le 13 juillet 2018 à 12h31
@berguem, Tu ne serais pas un peu paranoia...perplexeperplexe A chaque fois que je rentre au Maroc,les marocains sont chaleureux et accueillants. Aucun probleme
Citation
BERGUEM à écrit:
Salam, les vacances sont plus cher qu'en Espagne par exemple et les prestations sont médiocre au Maroc, ce qui intéresse ces gens c'est uniquement l'argent qui rentre dans leurs poches et rien en contre partie. Il faut savoir que l'apport économique des MRE est l'un des plus important voir le 1 er apport économique du Maroc et se voir traiter uniquement comme des vaches à lait, ne donne plus envie d'aller passer des vacances dans ce pays. Nous devons surveiller nos arrières dans ce pays plus dans nos pays d'accueils, faire attention quand on achète quelque chose car les arnaques vont bon train, quand on marche dans la rue car le vol est monnaies courantes, quand on roule en voiture, partout, partout, partout, il faut être vigilent, et on est dans un pays Islamique!!!!!!!!!!. En résumé, nous n'avons rien a gagner en allant au Maroc. Espérant que les choses et les gens changent pour qu'on puissent retrouver l'Amour de notre beau pays.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com