Menu

Sport Publié

Russia 2018 : Fayçal Fajr, la force tranquille des Lions de l’Atlas

Fayçal Fajr est l’exemple même du battant. Le Franco-marocain a longtemps travaillé dur pour gravir les échelons, et enfin atteindre la Liga espagnole avant sa convocation pour faire partie des Lions de l’Atlas. Pourtant, son chemin vers le succès a été semé d’embuches.

Temps de lecture: 2'
Fayçal Fajr évolue actuellement au sein de Getafe CF / Ph. DR.

Fayçal Fajr est né à Rouen de parents marocains, originaires du village de Zaouia Ait Sidi Abdeslam, à une dizaine de kilomètres d’Ifrane. L’international marocain est initié dès son plus jeune âge au football, puisque c’est une affaire de famille. Enfant, il suivait déjà ses frères sur les terrains.

Agé de six ans, il rejoint le club Sotteville-lès-Rouen, puis cinq ans plus tard, il intègre Petit-Quevilly. A l’âge de 12 ans, il est recruté en pré-formation au Havre Athletic Club. Mais sa condition physique ne suivait pas, comme il le confiait au quotidien Ouest France :

«Au Havre, j’étais frêle physiquement. Je suis arrivé à 12 ans. Je manquais de taille, ma croissance est arrivée tardivement. A Rouen, je n’y étais pas avec le sport études, donc je ne m’entraînais pas avec les joueurs que je retrouvais le week-end. Le directeur du centre ne voulait pas de moi.»

Le milieu de terrain intègre ensuite le CMS Oissel, puis il est recruté par l’Etoile Football Club Fréjus Saint-Raphaël pendant deux saisons. D’ailleurs, son père n’était pas partant à l’idée qu’il aille faire l’essai. «Mon père n’était pas pour. C’était l'année du bac. Je suis allé faire le match sans lui dire. Guy David entraînait alors Fréjus. L’essai s’était bien passé, il m’avait pris», se remémore le Franco-marocain.

Caractériel

Grâce à son travail acharné et à sa technique, l’international marocain attire l’attention du SM Caen. Il signe alors un contrat de trois ans avec le club en 2011 et intègre la Ligue 1. Toutefois, lors de la saison 2013-2014 et à cause de son comportement, le footballeur est mis de côté par le club. Il en garde un souvenir très amer et en parle avec beaucoup de colère au site France Bleu :

«Un joueur qui te met 8 buts et 15 passes décisives, qui a des stats, qui te fait monter en Ligue 1 et qui fait une grosse saison, pourquoi tu ne le gardes pas ? Pourquoi ? Donne-moi des raisons. Je suis parti en mauvais termes et je ne sais pas pourquoi. On a parlé de mon caractère, ou du fait que soi-disant je n’acceptais pas la concurrence. C’est faux. S’ils avaient su comment j’étais vraiment à l’intérieur, ils n’auraient pas dit tout ça.»

Pour ces raisons et d’autres, le jeune homme ne prolonge pas son contrat avec le SM Caen et tourne la page en changeant de pays. Commence alors une nouvelle étape dans sa vie, où il s’installe en Espagne après avoir signé un contrat avec Elche CF en 2014. Il intègre ainsi la Liga espagnole et joue son premier match de championnat face au FC Barcelone. Le premier but qu’il enregistre sera face à l’Athletic Bilbao en 2015. Deux saisons plus tard, il quitte le club pour jouer avec le Deportivo La Corogne pendant trois saisons.

Entre temps, l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale, Badou Zaki, le convoque en 2015 pour faire partie des Lions de l’Atlas. Hervé Renard, le sélectionneur national actuel, fera également appel à lui. Désormais, il fait partie de l’équipe marocaine qui participe actuellement lors du Mondial en Russie.

En juillet 2017, Fayçal Fajr signe à nouveau un contrat en Espagne, avec Getafe CF et le premier but qu’il inscrit a été enregistré contre le Levante, en octobre 2017.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com