En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Société Publié

Espagne : La darija exclue de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires

Temps de lecture: 1'
La «Charte européenne des langues régionales ou minoritaires» a été ratifiée à Strasbourg en 1992 par les Etats membres du Conseil de l’Europe. DR

Le ministère espagnol de la Présidence et des administrations territoriales d’Espagne a exclu la darija de sa «Charte européenne des langues régionales ou minoritaires», qu’il vient de remettre au Conseil de l’Europe, indique El Faro de Ceuta.

Le document retrace le panorama linguistique en Espagne, notamment les langues régionales et minoritaires peu reconnues à l’échelle institutionnelle comme l’asturien, celles de la communauté autonome d’Aragón, ou encore l’amazighe et l’arabe des villes autonomes de Ceuta et Melilla, frontalières avec le Maroc.

Si l’arabe tel qu’il est parlé à Ceuta a fait l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement espagnol en 2010 et 2014, il a toutefois été exclu de la charte au titre de la période 2014-2016. Dans son avant-dernier rapport, l’exécutif central avait averti que «compte tenu que le statut d’autonomie de Ceuta ne reconnaît pas le caractère officiel de la darija, ni n’institue aucune forme de protection ou de soutien, il ne serait pas approprié d’inclure un tel dialecte dans la protection de la Charte européenne».

Le gouvernement considère également que ce dernier «ne fait évidemment pas partie du patrimoine historique culturel européen, qui risque de disparaître en raison d’une uniformisation linguistique continentale progressive». La darija, «en réalité, n’est pas une langue proprement européenne qui ‘court le risque de disparaître au fil du temps’ : il s’agit d’une langue ‘nouvelle’ sur le territoire d’un Etat européen, et non pas d’une langue ‘ancienne’», a encore estimé le gouvernement espagnol.

La «Charte européenne des langues régionales ou minoritaires» a été ratifiée à Strasbourg en 1992 par les Etats membres du Conseil de l’Europe, pour défendre et promouvoir les langues historiques régionales et les langues des minorités en Europe.

2 commentaires
yab7mars2017
Date : le 08 mars 2018 à 22h27
Il n'est pas nécessaire d'être assez intelligent pour comprendre comment fonctionne l’imbécillité cognitive de celles et ceux qui défendent la darrija au Maroc. Un raisonnement saugrenu érigé en savoir. Quel paradoxe ! Les promoteurs de cette idéologie sont des aliénés du XXI siècles. France
Bokhass2
Date : le 08 mars 2018 à 20h31
"Ils disent que le darija est une langue étrangère aux états de l'Europe ". De qui ils se moquent ces espagnols? La langue espagnole est composée essentiellement de la langue arabe. Rien que la langue française contient d'innombrable mots d'origines arabes alors que dire de l'Espagnol...et en particulier de l'Andalousie?
Dernière modification le 08/03/2018 22:27
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com