En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Religion Publié

Religion : «Il y a une demande en Europe sur l’islam marocain», reconnaît Ahmed Toufiq

Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des affaires islamiques. / DR

Le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, s’est montré satisfait, cet après-midi à la Chambre des conseillers, de l’évolution positive de la présence religieuse du Maroc dans certains pays de l’Union européenne.

«Elle n’est plus perçue comme une carte entre les mains du royaume», s’est félicité Ahmed Toufiq en réponse à la question d’un conseiller du groupe du Mouvement populaire (MP) sur les efforts du Maroc visant à préserver la communauté marocaine de l’étranger des sirènes du terrorisme.

Le ministre a souligné qu’«il y a une demande en Europe sur le modèle de l’islam en vigueur au Maroc». Et de citer l’exemple de la signature, récemment, d’une convention de partenariat entre l’université Al Quaraouyine de Fès et plusieurs universités en Italie.

Toufiq a énuméré, par ailleurs, les différentes interventions de son ministère au profit des Marocains résidant à l’étranger (MRE), reconnaissant toutefois que les attentes dépassent les ressources financières de son département.

Il a également précisé que les actions du ministère des Habous et des affaires islamiques en Europe «sont conformes à la légalité internationale puisqu’elles bénéficient de l’autorisation des pays d’accueil».

11 commentaires
Taourirt -Oujda
Date : le 09 novembre 2017 à 14h40
Le problème de l islam marocain ce n est pas la Bise ou le bikini ! C est la croyance qui est pourrie!!!!! Si tu as une mauvaise aaquida (croyance ) tu fais ninportequoi!
bouderbala77
Date : le 08 novembre 2017 à 19h29
Le problème est culturel plus que confessionel. Il y a des maghrébins qui ont coupé le cordon avec leur culture d'origine même s'ils ne sont pas sûr que leur progéniture soit rattrapé par ces origines. Pour les autres, quite à revenir aux sources , il vaut mieux que ça soit des sources saines et apaisées, les bons vieux valeurs de la société traditionnelle. Tu as des parents qui ont coupé totalement le cordon avec leur pays d'origine et se comportent comme des français de souche, mais dont les enfants sont des soldats de daesh ou virent salafistes takfiristes. Sur la religion se cristallise toutes les frustrations psychologique et sociales. Donc oui les modèles marocain authentique de la pratique religieuse et bon. Il faut noter que le Maroc connais aussi cet Islam politique des frères muz qui a donné des attentats.... l'État a fait un travail acharné qui concerne les mosquées et l'apprentissage religieux....en revalorisant le massyed (l'école coranique Marocaine) les universités de l'enseignement religieux (ata3lim Al assile) a fes , Marrakech, Tétouan....pour pas laisser le champs libre aux idéologie importée. Le Maroc partage cette expérience qui intéresse et c'est tout.
Citation
moss_26176 à écrit:
C'est quoi le problème alors ? Hormis la déception de ne pouvoir vivre à l'occidentale et du coup, le rejet. Comme un amoureux qui se fait rejeter par sa princesse et il passe de l'amour à la haine.
moss_26176
Date : le 08 novembre 2017 à 18h48
C'est quoi le problème alors ? Hormis la déception de ne pouvoir vivre à l'occidentale et du coup, le rejet. Comme un amoureux qui se fait rejeter par sa princesse et il passe de l'amour à la haine.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com