Menu

Article

Attentats en Catalogne : Le Maroc tarde à réagir ? [MAJ]

Le Maroc n’a pas encore condamné les deux attentats terroristes en Catalogne revendiqués par Daesh. La crise silencieuse que connaissent les relations maroco-espagnoles serait-elle à l’origine du retard de la réaction de Rabat ?

Publié
Un hommage aux victimes du double attentat perpétré à Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août a été rendu à Barcelone. / Ph. Pascal Guyot - AFP
Temps de lecture: 2'

Une fois n’est pas coutume, le Maroc n’a pas encore réagi officiellement aux deux attentats terroristes qui ont frappé Barcelone et la station balnéaire de Cambrils, en Catalogne. Le royaume est pourtant connu pour sa promptitude à condamner de tels actes commis par les extrémistes de Daesh ou ceux d’AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique) en Europe et en Afrique.

Vingt-quatre heures après ces deux opérations, le ministère des Affaires étrangères n’a toujours pas communiqué sa position. Il en est de même pour le cabinet royal qui n’a pas annoncé, pour l’instant, de message de condoléances du souverain au roi d’Espagne, Felipe VI. La présidence du gouvernement ne fait pas non plus exception.

Y a-t-il anguille sous roche ?

Un silence qui tranche complètement avec les vives réactions d’institutions après les attaques du 7 janvier 2015 perpétrées au siège de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, ou celles commises dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015 dans plusieurs endroits de Paris.

Dans le premier cas, des messages de condoléances du roi Mohammed VI et du chef du gouvernement avaient été adressés respectivement à l’ancien président François Hollande et à son Premier ministre Manuel Valls. Dans le second cas, la réprobation avait été claire et sans concession, avec en prime la publication d’une Fatwa du Conseil supérieur des oulémas sur les conditions du jihad.

Dans le cas des attentats en Catalogne, toutes ces expressions de solidarité, de sympathie et de condamnation tardent encore à être exprimées officiellement. Un retard qui n’est pas sans susciter des interrogations sur les raisons de ce silence, d’autant que les congés des responsables marocains ne pourraient l’expliquer. La zone de turbulence que traversent les relations maroco-espagnoles en est-elle la cause ?

Même si le royaume publiait un communiqué dans les prochaines heures sur les deux attentats en Catalogne, les interrogations portant sur le retard de la réaction de Rabat persisteraient.

Pour rappel, au cours des trois dernières années, le Maroc et l’Espagne ont renforcé leur coopération antiterroriste au point que les services de sécurité des deux pays ont coordonné des opérations de démantèlement de cellules djihadistes.

Dernière minute [MAP]

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances au roi Felipe VI d'Espagne et à la reine Letizia, suite à l'attaque terroriste ayant visé la zone touristique dans le centre-ville de Barcelone.

Dans ce message, le souverain affirme avoir appris avec une profonde affliction et une forte condamnation la nouvelle de l'attaque terroriste abjecte ayant visé la zone touristique dans le centre-ville de Barcelone, faisant plusieurs victimes.

Le souverain fait part au roi d'Espagne de la ferme condamnation du Royaume du Maroc de cet acte criminel odieux, contraire à toutes les valeurs humaines et aux préceptes religieux, et qui a porté atteinte à la sécurité et à la stabilité d'un pays voisin et ami.

Le roi du Maroc exprime au roi Felipe VI et, à travers lui, à l'ensemble des familles des victimes et au peuple espagnol ses sincères condoléances et sentiments de solidarité et de compassion, priant le Tout-Puissant d'avoir les victimes dans Sa sainte miséricorde, et d'accorder à leurs familles patience et réconfort et prompt rétablissement aux blessés.

Le souverain a fait part de la solidarité absolue du Royaume avec l'Espagne amie, et de son engagement total dans les efforts internationaux visant à faire face au fléau du terrorisme et à en assécher les sources.

Article modifié le 18/08/2017 à 17h40

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com