En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Terrorisme Publié

Québec : Arrestation d’un Marocain accusé de menaces contre Alexandre Bissonette et sa famille

Alexandre Bissonnette et Mohamed-Amine Ben-Faras sont détenus dans le même bâtiment, à Québec. Des mesures de sécurité ont été prises pour que les deux hommes ne se croisent pas. / Ph. LE SOLEIL

Mohamed-Amine Ben-Faras, 33 ans a été arrêté samedi dernier à Québec. D’origine marocaine, le détenteur d’un passeport italien est accusé de menaces de mort contre l’auteur présumé de l’attentat de la mosquée, Alexandre Bissonnette et les membres de sa famille, rapporte Le Journal de Québec.

Ce serait le neveu d’une des victimes de l’attentat de la mosquée de Québec, l'épicier d'origine marocaine qui a été abattu avec cinq autres personnes après la prière du soir, le 29 janvier. La famille qui a déclaré ne pas connaître l’individu est visiblement gênée par cette affaire.

Né au Maroc, Ben-Faras a étudié en Allemagne puis aurait vécu en Italie, où il s'est marié puis divorcé. Il a pris un avion de Londres dans le but «de venger ceux qui sont tombés sous les balles». Une fois sur place, le Marocain aurait ensuite tenté d’obtenir des informations dans le but de localiser Alexandre Bissonnette ainsi que sa famille. Il n’avait cependant aucune arme en sa possession lors de son arrestation.

La cour s’est opposée à sa remise en liberté, jusqu’à sa nouvelle comparution prévue pour jeudi. Le Marocain a été dénoncé par un témoin qui l’aurait entendu proférer les menaces. Il est détenu à la prison d’Orsainville où se trouve également Alexandre Bissonette.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com