Menu

Société Publié

MRE détenu au Gabon : L’ambassadeur du Maroc rassure

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Pas encore d’audience pour le Marocain Rachid Kourss, incarcéré depuis le mois de février au Gabon. Il restera encore en détention provisoire dans le cadre de l’enquête menée par la justice gabonaise concernant une affaire de piratage informatique qui a pris des ampleurs internationales. L'ingénieur en informatique de 28 ans, en mission pour la Banque gabonaise et française internationale (BGFI-Bank), serait impliqué dans une fraude massive à l’aide de cartes visa prépayées pour un montant de près de 25 millions de dirhams.

Contacté par Yabiladi ce mercredi, l’ambassadeur du Maroc au Gabon, Abdellah Sbihi se veut rassurant. «C’est un Marocain, un compatriote ; Rachid n’est pas livré à lui-même et on est derrière lui», nous déclare-t-il avant d’insister sur la mobilisation de la représentation diplomatique du Maroc à Libreville. «C’est mon devoir et je suis là pour ça et cela fait partie de la nouvelle diplomatie prônée par Sa Majesté le Roi».

Tout en rappelant qu’il s’agit d’une «une affaire de criminalité financière», pour Abdellah Sbihi, «cela est normal que l’affaire soit traitée sur plusieurs mois puisque l’enquête à l’international est en cours».

«J’ai totalement confiance en la justice gabonaise. Le ministre gabonais de la Justice m’a assuré que ce dossier sera traité en priorité, compte tenu de relations bilatérales entre nos deux pays frères mais le travail de la justice doit être fait.»

Suite à la mobilisation, l’ambassade du Maroc au Gabon a même incité l’avocat du Marocain à déposer une demande de liberté provisoire pour que Rachid quitte la prison en attendant le dénouement de cette affaire. «On aura la réponse dans huit jours et Rachid est visité trois fois par semaine par un MRE au Gabon chargé par l’ambassade», conclut-il.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com