Menu

Economie Publié

Affaire Paradise Beach : Le promoteur arrêté à la satisfaction des clients

Du nouveau dans l’affaire Paradise Beach Golf. Le promoteur aurait été arrêté et il serait détenu à la prison de Tanger. Une décision qui intervient près d’un mois après la manifestation de plusieurs clients MRE et Européens devant l’Ambassade du Maroc à Londres qui appelaient à une intervention du roi Mohammed VI.

Temps de lecture: 2'
DR

«Une manifestation de ce genre ne peut rester sans suite. Il y aura forcément une remontée de l’information», déclarait le 26 février dernier un responsable de l’Ambassade du Maroc à Londres, suite à la manifestation d’investisseurs MRE et Européens dans le cadre du projet immobilier Paradise Beach Golf. Il répondait ainsi à la question de savoir si le roi Mohammed VI serait informé des problèmes de ces clients.

Et il semble que c’est chose faite, d’autant plus que tous s’accordaient pour dire que les messages brandis lors de l’événement tels que «Honte au Maroc» nuisent à l’image du royaume. «Larbi Tadlaoui [le promoteur] a bel et bien été arrêté en fin de semaine dernière pour escroquerie. Il a été interpellé sur ordre du procureur du roi à Tanger», déclare à Yabiladi Aziz Maghraoui, avocat du collectif de clients qui a manifesté à Londres. «Il est actuellement détenu à la prison de Tanger et sera poursuivi en état d’arrestation», ajoute-t-il.

«Merci au roi Mohammed VI»

Pour mémoire, ce projet avait été lancé en 2007 après une opération de communication du promoteur, Atlantic Beach Paradise (ABP) à Londres. Une société dont Larbi Tadlaoui, ancien MRE d’Angleterre, est le gérant. Séduits notamment par les garanties présentées dont le soutien de l’Etat, via une convention signée entre le promoteur et le gouvernement, plusieurs MRE et des Européens s’étaient engagés en attendant une la livraison prévue en 2011. Mais les travaux n’ont plus avancé depuis et le chantier est resté presque abandonné.

Larbi Tadlaoui aurait donc été arrêté, alors que selon ses clients l’homme était quasiment «intouchable». Ils avaient déposé plainte contre lui en octobre 2013, mais cela n’avait jamais abouti. Leur avocat a toujours fait valoir que le promoteur avait «de longs bras dans l’administration». Pour les clients, c’est une victoire. «Merci beaucoup au roi Mohammed VI, car je suis convaincu que notre doléance est arrivée jusqu’à lui», affirme Zakaria Maghraoui, le porte-parole du collectif, soulignant que tous les investisseurs s'en réjouissent.

«Je suis contente qu’on ait été entendu», confie Claire Panay, une française née au Maroc qui avait, comme la majorité des clients, versé 23 000 livres sterling d’acompte, soit 331 500 dirhams, à Larbi Tadlaoui, sur ce projet dans le m2 coûtait 1 000 livres sterling, soit 14 000 à 15 000 dirhams.

La suite?

A présent, la suite de cette affaire suscite encore pas mal d’interrogations. «Depuis ce week-end, mon téléphone n’arrête pas de sonner. Les investisseurs se demandent si nous serons remboursés ou alors l’Etat poursuivra le projet», explique M. Maghraoui, soulignant que certains clients préfèrent être remboursés. Mais des centaines de millions de dirhams étant en jeu, leur avocat pense que ce ne sera pas possible. «La grande partie de ses biens sont en Espagne. Il a tout exporté là-bas», explique-t-il, soulignant que la solution la plus plausible est la reprise du projet par un autre promoteur à la demande du gouvernement, étant donné que le terrain concerné est une propriété de l'Etat. 

Une nouvelle manifestation est normalement prévue le 25 avril prochain. «Mais vu que Larbi Tadlaoui est en prison, on ne sait pas si on va la tenir», indique le porte-parole du collectif, soulignant que la suite de l’affaire déterminera désormais leurs actions. «Ce que nous voulons c’est la justice. Que cet homme soit condamné à la mesure de ses actes pour servir de leçon aux autres», ajoute le MRE.

Soyez le premier à donner votre avis...
REPONSE A FAFANASRI
Auteur : amchi
Date : le 06 mars 2016 à 14h04
Merci pour votre réponse, mais vous parler par exemple des inondations, est ce que c'est la faute au gouvernement de mr benkirane, que les infrastructures sont déplorables, un se qui demande beaucoup d investissement et de temps dans un pays qui n'a ni pétrole ni grandes ressources....ces réalisations ne peuvent être faites en 4 ou 5 ans, danc il faut du temps soyez réaliste...
ce que je veux dire, c'est que pour la 1er fois que le maroc a un gouvernement élu "démocratiquement", je met le mot entre parenthèse, car si il y avait des élections saines ( sans les magouilles de l' istiqlal, pam et consort), le pjd aurait plus de voies et plus de pouvoir pour combattre les pourris qui ont piller le maroc pendant 50 ans au lieu d investir dans les infrastructures de bases, mais heureusement qu il y a l aire mohamed 6 qui pilotes ces grands chantiers et n oubliez pas les grands chantiers en cours de reformes tel que la justice, les retarites, les caisses de compensation, les RAMED pour les pauvres, l AMO assurance maladies etc.....
salutations et vive le grand Maghreb unifier
Avocat et groupe d'investisseurs
Auteur : cpn
Date : le 03 mars 2016 à 15h06
Certains investisseurs sont deja representés par des avocats dont voici les coordonnees. Ces personnes suivent cette affaire depuis le debut:

- Aziz Marhaoui (00 212 66 11 95 206)
- BCP Law Firm (Mr Oscar Abeti, email: [email protected] ou tel +34 952 862 227 - ils ont des bureaux à Tanger et en Espagne)

Si vous voulez vous joindre au groupe des investisseurs, envoyez un email l'adresse suivante:

[email protected]
Aussi victime
Auteur : rsol
Date : le 01 mars 2016 à 12h00
Moi aussi je suis victime sur le projet tanjah beach view de larbi tadlaoui qui peut me donner le numéro d'avocat
Merci
http://www.yabiladi.com/articles/details/42647/affaire-paradise-beach-promoteur-arrete.html
Auteur : Jpp75
Date : le 25 février 2016 à 11h24
Bonjour moi aussi victime de mr tadlaoui pourriez vous m indiquez comment contacter l avocat en charge de la defense des investisseurs?merci
liberté d expression mon cher...
Auteur : Fafanasri
Date : le 23 février 2016 à 20h55
j insulte benkirane certes mais de toutes facon tous les hommes politiques dans le monde sont des pantins qui servent une élite mondialiste qui controlent tous

pour moi son partis essaie de faire croire aux marocains qu ils sont en train de changer les choses alors que c est juste du cosmétique et que justement la situation ne changeras jamais d ailleurs benkirane ou les autres le savent tres bien qu il y a une ligne rouge a ne pas depasser,benkirane fais partis du serail

sinon il le dégage ou le tuent comme dans le passée les algériens l ont fait avec ceux qui étaient contre les interets du régime militaire

le Maroc est ainsi fait avec ses qualité et ses défauts mais franchement a part le Roi qui se soucis de ce pays malheuresement comme sont défunts père Hassan 2 le disaient en traitant le peuple (et ses dirigeants)de Aoubech je crois qu Il avait 100% raison

ce pays est tres mal gérer malgré le potentiel énorme,benkirane étais a tetouan pour l enteremment d un des conseillers qui est mort élécrocuté mais dès qu il pleut plus que 1 jours toutes les villes sont innonder alors qu en europe meme si il pleut 1 semaine non stop il y a pas d innondation...une image vaut mieux qu un long discours
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate