Menu

Culture Publié

Les 400 ans de Don Quichotte célébrés dans les Instituts Cervantès du Maroc

Temps de lecture: 1'
Les 400 ans de Don Quichotte célébrés dans les Instituts Cervantès du Maroc
Les 400 ans de Don Quichotte célébrés dans les Instituts Cervantès du Maroc
Les 400 ans de Don Quichotte célébrés dans les Instituts Cervantès du Maroc
Les 400 ans de Don Quichotte célébrés dans les Instituts Cervantès du Maroc

Il y a 400 ans, Miguel de Cervantès publiait son célèbre «Don Quicotte», ouvrage qui retraçait entre autres certaines mœurs médiévales, des structures sociales d'une société espagnole rigide et vécue comme absurde. Pour commémorer les quatre siècles de l’ouvrage resté comme un chef d’ouvre littéraire espagnole dans le cadre de la journée du livre, les instituts Cervantès du Maroc ont organisé jeudi 23 avril 2015 une «lecture Marathon du livre».

Cette activité consiste en effet à effectuer, par vidéoconférence, une lecture de la seconde partie du livre, qui commence avec Cide  Hamete Benengeli, personnage fictif et prétendu historien musulman, conçu par le narrateur. Ainsi, les instituts de Rabat, Casablanca, Fès, Marrakech, Tanger et Tétouan ont tous étaient invités à quelques minutes de lectures en présence de plusieurs personnalités marocaines, espagnoles et latino-américaines ainsi que d’enseignants et d’étudiants des lycées marocains…

Rabat devait se lancer en premier. A Rabat justement, la commémoration s’est faite en présence de l’ambassadeur espagnol au Maroc, Jose de Carvajal, du conseiller du roi Mohammed VI, Omar Azziman, et  de la présidente du Cercle de l'Amitié Marocaine-Espagnole, Aziza Bennani. A Casablanca, le président de la Communauté Juive de Casablanca, Boris Toledano, et la directrice du département d’Espagnol de l'Université de Mohammedia, Khadija Karzazi, ont également assisté aux festivités. Les autres instituts ont à leur tour reçu différentes personnalités des deux pays.

Chaque institut a ficelé son programme et certains ont organisé une exposition qui se poursuivra jusqu'au moi de mai afin de faire «comprendre l'universalité et la pertinence de l’œuvre la plus influente et universelle de la littérature espagnole». Au menu également : des activités musicales, projections documentaires, échanges de livres (Bookcrossing)…et rencontre avec des auteurs hispanophones (Le mexicain Hugo Salcedo et Ahmed Benremdane à Fès). 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com