Menu

Sport Publié

CAN 2015 : Le report demandé par le Maroc était impossible pour Hayatou

Temps de lecture: 1'
DR

Le report de la CAN 2015 demandé par le Maroc alimente encore les polémiques. Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Issa Hayatou, a expliqué sur France 24 qu’il ne pouvait pas "comprendre" la requête marocaine, "car c’est un processus assez long".

"Nous avons beaucoup dialogué avec eux. Mais nous ne pouvions pas reporter la Coupe d'Afrique des Nations. Il en va de la crédibilité la CAF", a-t-il indiqué. "La FMRF dit que c'est à cause d'Ebola, mais quand on voit que le Maroc est aussi en train d'organiser la Coupe du monde des clubs, 25 jours seulement avant la CAN, vous comprenez que c'est un argument vite effacé", peste le Camerounais.

Pour lui, "si on avait reporté cette compétition, ça aurait vraiment été quelque chose de mortel pour le football africain. Il n'est pas question de laisser qui que soit détruire toute l'œuvre que nous avons patiemment élaborée". Si aucun pays n’a encore été désigné pour remplacer le Maroc, Hayatou a promis que la CAN aura bien lieu. Le Maroc, lui, a déjà fait les frais de sa décision puisqu'il a été disqualifié mardi par la CAF. Et d’autres sanctions devraient encore tombées par la suite.

issa ayatou
Auteur : Oujdaoui.
Date : le 15 novembre 2014 à 14h16
Ce Ayatou est depuis 1987 a la tête du foot africain , il est temp de se déguerpir . Et s il ne craint pas ebola , il a qu a organiser cette CAN
chez lui au Cameroun . Le Maroc na aucun intérêt a organiser cette CAN au goût d ébola .
Contentons nous du Mondial des clubs et oublions cette CAN 2015 , RDV en 2018 .
Monsieur Hayatou ne comprend pas ce qui est pourtant évident
Auteur : jj0097
Date : le 13 novembre 2014 à 13h28
Si le maroc maintient l'organisation de la coupe du monde des clubs c'est parce qu'il n'y a aucun pays subsaharien représenté dans cette compétition. Encore moins un pays touché par l'épidémie...
Le risque d'afflux de supporters des pays subasahriens est quasi nul!
Ce sont plutôt des enjeux financiers qui l'emportent sur la santé. Mais ça, Monsieur Hayatou ne peut pas l'avouer.
FOOT
Auteur : mparis
Date : le 13 novembre 2014 à 09h25
LA FIFA VEUT REPORTER LA COUPE DU MONDE
SEULEMENT PARCE QUE IL VAS FAIRE CHAUD ........................................................................................................................................................................
@FATEM95
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 12 novembre 2014 à 23h38
Le Maroc n'a pas renoncé définitivement à sa CAN et si la CAF a préféré la confrontation au lieu de trouver une solution raisonnable qui peut satisfaire tout le monde, le Maroc compte défendre ses droits en ayant recours au TAS ( Tribunal Arbitral du Sport ).

http://www.almountakhab.com/node/111395
On marche sur la tête !!!
Auteur : FATEM95
Date : le 12 novembre 2014 à 23h15
J'imagine la même situation en Europe ou en Amérique du Nord ou ailleurs qu'en Afrique. Cela aurait été l'inverse. Le pays qui voudrait organiser une manifestation au mépris de la santé de son peuple, de son économie et des supporters qui le visitent, ce pays serait pointé du doigt par tout le monde et surtout par les autres pays participants. On en est à 5000 morts d'Ebola !!!!

La réaction du Maroc est décalé. C'est celle d'un pays soucieux de son peule, dans un océan de républiques bananières et d'organisations corrompues.

Hayatou peut dire ce qu'il veut. Juridiquement il ne peut rien contre le Maroc car c'est lui qui a refusé le report et la tenue de cette CAN au Maroc. Le Maroc ne s'est pas désisté.

Mais que vaut le droit en Afrique ???
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com