Menu

Société   Publié

Mariages du jihad : Des Tunisiennes enrôlées pour se prostituer en Syrie

Le phénomène fait de plus en plus parler de lui en Tunisie. Des jeunes filles du pays sont recrutées par les rebelles syriens pour des mariages du jihad, autrement dit de la prostitution au service des djihadistes.

Temps de lecture: 1'
DR

Elles seraient au moins 13 jeunes filles tunisiennes à avoir rejoint, durant le conflit syrien, les rangs de l’Armée syrienne libre (ASL). Leur objectif n’est pas celui de porter des armes pour combattre le régime de Bachar Al Assad, mais toute autre chose, rapporte La Parisienne, ce jeudi.  Ces filles, parties pour leur majorité très jeunes de Tunisie, font le voyage pour se prostituer au profit des rebelles. Le tout étant fait au nom du «jihad du nikah» et de l’islam, mais en réalité cette pratique, qui consiste à se marier dans le seul but d’assouvir les besoins sexuels des «combattants» rebelles, est tout sauf halal.  

A l’origine de sa vulgarisation en Tunisie, la fatwa d’un chef radical saoudien dénommé Mohamed al-Arifi, prononcée en février dernier. Le cheikh en question a jugé parfaitement licite le mariage temporaire des jeunes filles avec des rebelles, si c’est pour la bonne cause, en l’occurrence la «guerre sainte». Dans la majorité des cas, le divorce est prononcé juste après l’acte sexuel.

Une forme de prostitution

En avril dernier, l’ancien mufti de la République en Tunisie Othman Battikh avait mis les choses au point. Celui-ci avait expliqué que ce que l’on appelle le jihad du nikah n'est autre qu'une forme de prostitution.

«La guerre en Syrie ne nous concerne ni de près ni de loin... Et le jihad de Tunisiens en Syrie nous cause beaucoup d'embarras, nous et nos frères syriens. Hier, les jeunes émigraient clandestinement en Italie, aujourd'hui, ils ont changé de destination et, moyennant finances, ils se dirigent vers la Syrie», avait-il également précisé. Et d’ajouter alors : «Je tiens aussi à préciser que ceux qui font des fatwas, pratique étrangère à nos traditions, arrivent aujourd'hui, malheureusement, à influencer les familles et à faire envoyer leurs enfants au jihad». 

Djihad
Auteur : OumSalih
Date : le 03 août 2013 à 12h38
Salam alaykoum wa rahmatouLahi
Comme le dit ' patapouf' le cheykh a démenti ses accusations et bien avant il a mis en garde contre cela

De plus je ne comprend pas pk vous mettez une femme en sitar pour parler du djihad nikah, car celle qui font ça sont pour la plupart des chiites ou des femmes qui ne connaisse rien a notre religion et sûrement pas des femmes mastoura....
Allah mousta'an .
Dernière modification le 03/08/2013 12:40
et les syriennes ? il n y en a plus...
Auteur : allaoui38
Date : le 31 juillet 2013 à 20h12
quand le linge devient salle , il vaut mieux le laver chez soie , il fallait prendre des syrienne ... il nya plus plus de femmes en syrie , ou le degré de fiertés des femmes dans les pays arabes différent d'un pays à l’autre ,*?
si oui , il serais intéressant de connaitre aimerais le classement ...
Rectifiez votre article svp...
Auteur : oumSarahhh
Date : le 31 juillet 2013 à 09h13
Salam o aaleikoum,

Je ne peux passer à coté de cette calomnie à l'encontre de cette belle personne qu'est le Dr et cheikh Al Arifi Mohammed.

Je suis assez déçue que vous n'ayez pas fait des recherches avant de poster votre article. Des recherches sur le statut du mariage temporaire en Islam (bel et bien interdit par Allah Taala, et des recherches sur Al Arifi, qui n'a rien de radical, au contraire il est doux, sociable, et ouvert aux autres, ça on le sait que si on lit ses écrits et on regarde ses vidéos sur Youtube...)

Sur son compte Twitter, Mohamed Al Arifi dément cette accusation sur la fatwa qui autorise le mariage temporaire en Syrie, c'est faux ! C'est une fausse fatwa.

En effet, le site web sioniste "Dreuz.info" qui est à l'origine et répand cette calmonie.(http://www.dreuz.info/2013/01/une-fatwa-saoudienne-a-effet-immediat-autorise-les-rebelles-syriens-a-se-servir-sexuellement-de-fillettes-de-14-ans/).(site pro israélien)...

Voici la réponse complète à cet article puéril :
http://www.salafidefrance.com/index.php/divers/actualite/islamophobie/460-une-fatwa-saoudienne-a-effet-immediat-autorise-les-rebelles-syriens-a-se-servir-sexuellement-de-fillettes.

Voilà, à mon niveau ce que je peux faire pour défendre cette belle personne Al Arifi, et Allah Taala est le Meilleur Défenseur...Je compte sur vous pour rectifier votre article s'il vous plaît, avant qu'il ne soit trop tard...

Salam o aaleikoum.
Calomnie sur le Cheikh Al Arifi
Auteur : oumSarahhh
Date : le 31 juillet 2013 à 09h08
Salam o aaleikoum,

Je ne peux passer à coté de cette calomnie à l'encontre de cette belle personne qu'est le Dr et cheikh Al Arifi Mohammed.

Je suis assez déçue que vous n'ayez pas fait des recherches avant de poster votre article.

Sur son compte Twitter, Mohamed Al Arifi dément cette accusation sur la fatwa qui autorise le mariage temporaire en Syrie, c'est faux ! C'est une fausse fatwa.

En effet, le site web sioniste "Dreuz.info" qui est à l'origine et répand cette calmonie.(http://www.dreuz.info/2013/01/une-fatwa-saoudienne-a-effet-immediat-autorise-les-rebelles-syriens-a-se-servir-sexuellement-de-fillettes-de-14-ans/).(site pro israélien)...

Voici la réponse complète à cet article puéril :
http://www.salafidefrance.com/index.php/divers/actualite/islamophobie/460-une-fatwa-saoudienne-a-effet-immediat-autorise-les-rebelles-syriens-a-se-servir-sexuellement-de-fillettes.

Voilà, à mon niveau ce que je peux faire pour défendre cette belle personne Al Arifi, et Allah Taala est le Meilleur Défenseur...Je compte sur vous pour rectifier votre article s'il vous plaît, avant qu'il ne soit trop tard...

Salam o aaleikoum.
Dernière modification le 31/07/2013 09:09
maghrebine ignorante
Auteur : hyayna
Date : le 23 juillet 2013 à 06h59
n'importe quoi pffff les maghrebines aimes se prostituer pour les Arabes du moyen orient mais le l'inverse n'existe pas tu vera jamais de saoudienne faire sa si le Maroc etais en djihad
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com