Menu

Sport Publié

Football: Chamakh, partira…partira pas ?

Une des conditions que pour Chamakh puisse rejoindre Arsenal était le départ d'un des attaquants actuels du club londonien. Dernièrement des rumeurs insistantes font état d'un transfert d'Adebayor vers Manchester City.Une bonne nouvelle pour l’international marocain ?
Temps de lecture: 2'
DR
Arsenal aurait même fait une offre à Bordeaux pour recruter l'international marocain. La BBC révèle qu’Arsène Wenger aurait proposé un peu plus de 8,2 M€ pour enrôler le joueur des girondins de Bordeaux. Somme qui semble bien en dessous des attentes de Jean Louis Triaud, le président du club champion de France.

Celui-ci avait déjà refusé de laisser partir son chouchou en Angleterre. Sunderland avait alors proposé la somme de 14 millions d’euros pour s’attacher les services du marocain. Sans suite. Le président de Bordeaux regrettera t-il son obstination ? En tout cas le joueur lui ne cache pas son désir de rejoindre l’un des Big Four de La Premier League. «Arsenal serait un rêve. Si les dirigeants m’appelaient, je leur donnerais assurément une réponse positive», a confié l’attaquant des Girondins au London Evening Standard.

Champion de France et auteur d’une saison exceptionnelle à la pointe de l’attaque bordelaise, Marouane souhaite prendre son envol et découvrir un nouveau championnat. Il a marqué cette saison 13 buts pour les Girondins. Formé au club, c’est sa meilleure année depuis sept ans. Malgré cela, aucun club français n’a manifesté son intérêt pour Chamakh. L’OM et l’OL penseraient à son profil, mais sans aller jusqu’à présenter une offre aux dirigeants bordelais. Il faut dire que le joueur avait précisé dès le départ qu’il voulait entamer un nouveau tournant dans sa carrière et pourquoi pas en Angleterre. Ca ne sera pas facile. Pour atterrir chez les Gunners, Chamakh devra faire face à la rude concurrence d’un autre attaquant en la personne de Klaas Jan Huntelaar.

Annoncé à Stuttgart, le néerlandais ne cesse de voir des offres affluer de partout. Parmi elles, celles d’Arsenal et l’As Rome. Mais la piste Chamakh semblerait être la plus sûre pour le technicien Arsène Wenger, auteur, à l'égard de l'attaquant bordelais, de propos élogieux ces dernières semaines.

Chamakh a été annoncé également dans divers championnats : en Suisse, Allemagne et en Italie. La Juventus de Turin avait montré son intérêt, mais sans emmètre d'offre concrète à ce jour. Avec le départ d’Emmanuel Adebayor à Manchester City quasiment entériné, les Gunners devraient avoir assez de choix et de liquidités pour trouver chaussure à leur pied. A 26 ans et 46 buts en Ligue 1, Marouane Chamakh semblerait en bonne position dans les petits papiers d'Arsène Wenger. Reste à savoir si son rêve de côtoyer les grands se réalisera. Le sort du marocain n’est plus entre ses mains. Il devra patienter encore s’il veut fouler la pelouse de l’Emirates stadium.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com