Menu

Breve

Sahara : Malgré les pressions algériennes, La Centrafrique soutient le Maroc

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

La République Centrafricaine réaffirme son appui à la marocanité du Sahara. Une position exprimée, lundi 10 juin à Rabat, par la ministre des Affaires étrangères, Mme Sylvie Baïpo-Temon, à l’issue de ses entretiens avec son homologue marocain, Nasser Bourita.

La cheffe de la diplomatie a indiqué, dans une déclaration à la presse, que son pays «se tient toujours aux côtés du Royaume du Maroc et des efforts qu’il mène pour trouver une solution solide et pacifique», à la question du Sahara. Mme Baïpo-Temon a souligné aussi que le plan marocain d’autonomie «est une solution pacifique qui est en droite ligne de la Charte des Nations unies».

Cette position réitérée par la République Centrafricaine sonne comme un revers pour l’Algérie. Le 19 mai, le voisin de l’Est a déroulé le tapis rouge à Sylvie Baipo-Temon. Le contexte de cet appui de Bangui à Rabat n’est pas sans rappeler le soutien exprimé par le Sénégal en faveur de la marocanité du Sahara, le 27 mai, soit cinq jours après une visite officielle à Dakar, effectuée par le ministre algérien des Affaires étrangères, Ahmed Attaf.

Le 23 janvier 2020, la République centrafricaine a ouvert un consulat général à Laayoune. Une inauguration alors condamnée par l’Algérie.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com