Menu

Article

Attentat raté de Washington : Le Marocain condamné à 30 ans de prison

Le verdict est tombé hier, vendredi 14 septembre. Le Marocain Amine El Khalifi, accusé de projet d’attentat contre le Capitole, a été condamné à 30 ans de prison par un juge fédéral américain. Il avait été manipulé par le FBI.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Amine El Khalifi, un ressortissant marocain âgé de 29 ans, devra passer les trente prochaines années de sa vie derrière les barreaux. Accusé d’avoir projeté de faire exploser le Capitole, le jeune homme a, en effet, été condamné hier, vendredi 14 septembre, par un juge fédéral, a fait savoir l’agence de presse britannique Reuters

Il avait accepté, en juin dernier, de plaider coupable de «tentative d’usage d'armes de destruction massive». Il risquait initialement une peine de réclusion à perpétuité. Les services su procureur lui ont alors proposé un accord de conciliation sur une peine allant de 25 à 30 ans de prison.

Amine El Khalifi s’est fait, en réalité, piéger par le FBI. Et la défense n’a rien pu y faire. «Le FBI contrôlait et observait tous les actes de M. El Khalifi, y compris au moyen d'une surveillance aérienne», ont déclaré les avocats de la défense. Ses derniers avaient plaidé pour une peine réduite, en mettant en avant le fait que leur client «n'avait jamais mis aucune vie en péril puisque les explosifs qui lui avaient été fournis étaient faux», rapporte Reuters.

Rétrospective

Le jeune marocain avait atterri en 1999 aux Etats-Unis avec un simple visa touristique. Depuis, il est resté en situation irrégulière. Ce n’est que douze ans plus tard, en janvier 2011 qu’il commence à attirer l’attention de la police américaine. En décembre 2011, alors qu’il cherchait à «être associé à un groupe extrémiste armé», Amine fait la connaissance d’un agent du FBI, se faisant passer pour Youssouf, un membre d’Al Qaeda.

Le Marocain lui aurait alors confié à plusieurs reprises «désir de mener  une opération dans laquelle il utiliserait une arme et tuerait des gens face à face». Selon le FBI, El Khalifi avait pensé à s’en prendre à une synagogue, des installations militaires ou encore un restaurant fréquenté par des hauts responsables de l’armée américaine.

Le 17 février dernier, il est arrêté dans un parking proche du Capitole, à Washington, en possession d’une bombe et d’une arme automatique.  « Il avait l'intention d'abattre des gens et de faire exploser la bombe», indiquait alors le ministère de la Justice américain. «L'arme et la bombe avaient été rendues inoffensives par les forces de l'ordre et ne constituaient pas une menace pour la population». Mais Amine n’en savait rien. La Maison blanche elle avait été mise au courant la veille de son arrestation.

Récemment, l’Associated Press a révélé que le FBI lui avait versé la somme de 5700 dollars pour qu’il puisse mener son projet d’attentat.  Amine El Khalifi serait-il allé jusqu’au «bout» si il n’avait pas perçu cet argent ? Aurait-il tenté de faire exploser le siège du Congrès américain s’il n’avait jamais rencontré Youssouf ? N’y avait-il pas d’autres moyens pour lui montrer le bon chemin ? On n'en saura pas plus.

L'info à prendre avec des pincettes...
Auteur : KENYOO
Date : le 17 septembre 2012 à 12h25
La vérité est ailleurs ! Tels les femmes flics qui travaillent pour la brigade des moeurs et racolent le client jusqu'à le pousser à la faute...Je ne trouve pas que ces méthodes américaines soient très démocratiques ! Beaucoup de chiens aboient, mais ne mordent jamais...Mais si vous les pousser un peu; ils mordent !
APRES LA PRISON LA PRISON
Auteur : HMIMID69
Date : le 16 septembre 2012 à 21h23
Ce type mérite la prison a vie, avec l'intention de tuer des innocents pour un poigne de dollar, il a fait honte a tous les Marocains, dés qu'il sortira de la prison Américaine il doit rentrer dans la prison Marocain jusqu'à la fin de sa vie pour le préjudice moral aggravé.
Dernière modification le 16/09/2012 21:29
histoire à tomber debout
Auteur : sacredream
Date : le 16 septembre 2012 à 00h31
moi je n'y crois pas ,où ont-ils inventé cette histoire à dormir debout?
ce marocain "dont il a recu le visa touristique" est-il assez idiot pour faire un accord avec les FB1?ou pourrait très bien comparé à un pacte avec les diables

ne pas croire trop à ce que dit les médias c'est ma phrase du jour
Une vraie tête de Vainqueur !!!
Auteur : abdo447
Date : le 15 septembre 2012 à 21h54
30 ans c pas assez , fallait le passer à la Spécialité Américaine : Chaise Électrique. Pour qu'il serve d'exemple pour d'éventuels Candidats au Terrorisme.
il peut toujours aider ses parents par des prières
Auteur : sarafansud
Date : le 15 septembre 2012 à 20h42
lui qui voulait aider ses parent a n'importe quel prix.y compris celui de tuer.le voila a l'abrit.pour un bon moment.
il ne lui reste que la prière comme aide.
je suis triste pour sa famille.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com