En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié

Maroc : L'UE fait la pub de son soutien financier aux réformes marocaines

Le Maroc est l'un des premiers bénéficiaires des dons de l'Union européenne et la délégation de l'UE à Rabat veut que ça se sache. Elle prévoit de lancer une campagne de communication autour des bienfaits des réformes gouvernementales qu'elle soutient financièrement.

Temps de lecture: 2'
Les 11 et 12 juillet, Eneko Landaburu, ambassadeur de l'UE au Maroc, s'est rendu dans la région de Tadla Azilal pour visiter les centres de santé.

La délégation de l'Union européenne a l'intention de lancer une campagne de communication de grande envergure, selon nos sources, «sur l'appui de l'Union européenne aux programmes de réformes mis en place par le gouvernement marocain, connu sous l'appellation d'appui budgétaire, dans les secteurs de l'éducation et la santé», indique la délégation de l’UE à Rabat par voie de communiqué de presse. Cette campagne, selon nos informations, devrait voir le jour en début d’année prochaine. 

«Ces aides permettent d’augmenter les ressources de l’Etat bénéficiaire pour exécuter ses réformes avec son propre budget selon ses propres procédures, explique la délégation, or cet instrument [reste] peu connu et peu visible.» Depuis 2001, 1,391 million de dirhams ont été donnés par l’UE, au Maroc, en appui aux réformes initiées dans le secteur de la santé. En 2010, l’UE a accordé un don de 1,224 million de dirhams destiné à appuyer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’éducation.

Pour une source très proche du dossier qui a souhaité rester anonyme, l’objectif de cette campagne est de corriger les retombées négatives des résultats insatisfaisants de certaines de ces réformes sur l’image de l’UE. «L’UE est en phase d’évaluation de son image. Cette campagne a pour but de corriger cet aspect négatif dû au succès mitigé de certaines réformes», explique cette source.

La délégation de l’Union à Rabat nie avec vigueur. Pour elle, il s’agit de «communiquer sur les acquis de ces réformes et leur impact positif sur les bénéficiaires finaux, valorisant ainsi le partenariat entre l'UE et le Maroc dans ces secteurs.» Il n’est pas question, pour la délégation, de reconnaître, en creux, un succès mitigé, ou l’échec des réformes marocaines subventionnées par l’UE. Son effort de communication insiste, selon le communiqué officiel, sur «les résultats pour les bénéficiaires finaux de ces soutiens.» Il faudra attendre le début de l’année prochaine pour apprécier cette campagne et en connaître les détails.

8 commentaires
Parler à un mur
Auteur : ElChamali
Date : le 19 septembre 2012 à 23h21
A quoi sert d'argumenter, puisque tu sembles ne pas comprendre.

Je te dis, que c'est plus cher, parce qu'il y a moins de concurrence.

Les produits manufacturés aussi sont plus cher au Maroc, les voitures, etc....

Parce que quand un Marjane négocie avec Sony, il ne passe pas les mêmes volumes de commande qu'un Carrefour en France.

Donc pour faire baisser les prix des prestations, des laboratoires, il faut juste en ouvrir beaucoup plus. C'est simple à comprendre. S'il est si facile de devenir riche, tu n'as qu'à ouvrir un laboratoire ?

Hors la plupart des branleurs savent juste se plaindre qu'une IRM ou une analyse chimique c'est trop cher.

Par contre, pour aller lire les livres, et faire le travail à la place de ces "voleurs" comme tu les qualifies, alors là, y a personne.

Je vois pas pourquoi un docteur devrait justifier ces factures auprès de bras cassés dans ton genre
la verité ... .
Auteur : allaoui38
Date : le 16 septembre 2012 à 02h16
que viens faire les cafés ici, devant les vérités on perd les arguments , comme toujours , rien de nouveau .

oui les sociétés comme dohha et bien d'autres reçoivent des lots de terrains de l’état avec des prix dérisoire , ces groupes sous-traitent la constructions des logements sociaux et les achètes maximum 85 000 dh l'unité et les revendent aux gens modestes 250 000 dh , les banques entrent souvent en jeux pour rendre la facture encore plus salées...

pour les analyses médicales :
une effectuée au Maroc comprenant ( laboratoire d'un seule médecin biologiste ) :

-biochimie .
-hormonologie .
-marqueurs tumoraux .
-hématologie .

facture ( juillet 2012 ): 1604,4 dh ( 160 euros) .

l'analyse effectué en France ( laboratoire de 6 médecins biologises associés) :

-hématologie .
- biochimie .
-protéines , marqueurs , vitamines .
-hormonologie .
-chimie des urines .

facture ( aout 2012 ) : 53,19 euros .

dont la mutuelle de la personne qui a effectué ces analyse a déboursé : 21.27 euros , le reste était payé par la sécurité sociale...

je n'ai fais que transcrire avec une plus grande fidélité les infos sur les deux factures d'un collègue marocain ...
son médecin en France à trouvé les analyse du Maroc pas trop crédibles et s'est basé sur celle effectué en France


les laboratoires aux Maroc sont 3 foies plus cher même de ceux d'un pays très développés comme la France , ceci explique aisément comment fonctionne ce pays , une minorité s'engraisse , sans scrupules sur le reste de la population , l’état participe à la corruption , utilise en même temps la démagogie et la répression ...

c'est juste pathétique . ..


Dernière modification le 16/09/2012 03:31
CONCURENCIEL
Auteur : erea
Date : le 15 septembre 2012 à 19h26
tu as raison ,je ne sais pas si il existe un marché concurenciel et réglementé sur ce type de prestation au Maroc?? EN France il arrive assez souvent que certains groupes industriels soient condamnés pour entente sur les prix !!!! indépendamment de l'offre et de la demande cqfd
archi faux
Auteur : sarafansud
Date : le 15 septembre 2012 à 18h38
analyses de sangs plus analyses d'urines=826 dh a rabat.
facture mars 2012.il ne faut pas écrire n'importe quoi.
Dernière modification le 15/09/2012 18:49
Exagération permanente
Auteur : ElChamali
Date : le 15 septembre 2012 à 18h06
As tu jamais entendu parler des prix du marche ?

D'où tu sors tes chiffres ?

Si les actes médicaux coûtent chers c'est qu'il n'y a pas assez de médecins

Et ceux qui ont fait les hautes études nécessaires achetés le matériel ne vont pas soigner les multitudes gratuitement
Ceux qui ne sont pas content n'ont qu'a devenir chirurgien au lieu de remplir les terrasses de cafés

Le m² pareil, c'est l'offre et la demande qui font le prix
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com