Menu

Article

Sahara : La France soutient toujours le plan d’autonomie marocain

Lundi, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, en visite à Alger, a fait une étrange déclaration, laissant entendre que la France, fidèle alliée du Maroc, avait changé sa position à propos du dossier du Sahara. La confusion n’aura, toutefois, pas duré longtemps. Jeudi, la diplomatie française, par le biais de son ministre délégué au Développement, a réitéré son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

«Notre position par rapport au problème du Sahara occidental est celle défendue par les Nations unies». C’est ce qu’a déclaré, lundi 16 juillet, Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, lors d’une visite officielle à Alger. Pour rappel, la dernière résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, adoptée le 24 avril 2012, stipule que les Nations unies soutiennent «une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoie à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental dans le cadre d’arrangements conformes aux buts et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies».

Ces déclarations, largement relayées par la presse algérienne, n’ont pas manqué de faire polémique. D’autant plus qu’elles interviennent quelques temps seulement après que le Maroc ait décidé, en mai dernier, de retirer sa confiance à l’émissaire spécial des Nations Unies pour le Sahara, Christopher Ross. Le doute sur la position de la France n’aura, toutefois, pas duré longtemps.

«La seule proposition crédible»

Quatre jours seulement après les déclarations du chef de la diplomatie française, le nouveau gouvernement Hollande a réaffirmé pleinement son soutien au plan d’autonomie marocain. «La position de la France reste inchangée concernant le dossier du Sahara», a déclaré jeudi, à Rabat, Pascal Canfin, ministre français chargé du Développement, cité par la MAP, à l’issue d’un entretien avec Youssef Amrani, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

«Nous appuyons (...) le plan d'autonomie marocain qui est pour nous la seule proposition crédible sur la table des négociations», a-t-il souligné, ajoutant que la France soutenait  également la «recherche d'une solution politique à cette question sous l'égide des Nations Unies et conformément aux résolutions qui ont déjà été adoptées». 

Reconnaitre et non soutenir seulement !
Auteur : maroufi212
Date : le 21 juillet 2012 à 11h16
Le but c est de reconnaitre que le Sahara est un territoire Marocain et en finir avec ça .

http://www.youtube.com/watch?v=DthQaXH-LKo
La solution
Auteur : YOU2012
Date : le 20 juillet 2012 à 16h32
Ce n'est pas juste que 33 millions vivent sérré entre les montagnes et 70 milles prennent le plat, les marocains ne peuvent être victimes de leur histoire glorieuse.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com