Menu

Article    

Ramadaniyates #7 : Rompre son jeûne ou prioriser la prière d’Al Maghrib ?

Ramadaniyates est un podcast produit par Yabiladi pour apporter des réponses aux questions liées au mois de Ramadan, en donnant la parole aux spécialistes religieux. Ce septième épisode est consacré à la rupture du jeûne lors de l’appel à la prière d’Al Maghrib.

 
Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

La rupture du jeûne, décidée pour le coucher du soleil, est marquée par l’appel à la prière d’Al Maghrib. Nombreux sont les musulmans qui s’interrogent ainsi s’ils doivent prioriser la prière ou le jeûne. «Cette question est fréquente car les fidèles sont confus, comme si le Prophète avait l'habitude de placer plusieurs types d’aliments devant lui», nous explique Mohamed Hayan, membre du Conseil local des oulémas à Nouaceur.

Il rappelle que le Prophète de l’Islam avait l’habitude, lorsqu’il entendait l’appel à la prière d’Al Maghrib, de rompre son jeune avec des dattes, sinon avec des gorgées d’eau. «Le nombre de dattes n’avait pas été précisé mais il en mangeait en nombre impair», ajoute Mohamed Hayan.

En effet, la consommation de dattes en nombre impair semble conduire à transformer le sucre qu'elles contiennent en glucides, plus bénéfiques pour le corps de l’individu. L'expert enchaîne sur la question s’il faut retarder ou s’empresser à rompre le jeûne dès le coucher du soleil.

«Le Prophète a dit ‘’les gens seront bien aussi longtemps qu’ils hâteront la rupture du jeûne’’. Ainsi, il est préférable de rompre son jeûne à la manière du Prophète, aller prier et revenir pour manger.»

Mohamed Hayan

Le membre du Conseil local des oulémas à Nouaceur a rappelé que le Prophète de l’islam «n'avait pas beaucoup de nourriture ou une variété de nourriture». «Il avait l'habitude de manger ce qu'il pouvait trouver», ajoute-t-il, en rappelant qu’Aicha, la femme du Prophète, racontait comment «le Prophète pouvait passer trois mois sans que le feu ne soit allumé dans sa maison pour préparer à manger» et qu’ils ne mangeaient «que de l’eau et de dattes», conclut notre expert.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com