Menu

Breve

Le président du port de Ceuta tente d'éponger les effets de l'annulation de l'OPE

Publié
Port de Ceuta / DR.
Temps de lecture: 1'

Le président de l’Autorité portuaire de Ceuta, Juan Manuel Doncel, a estimé que l’opération Paso del Estrecho (OPE) ne «sera plus la même», en raison des impacts de la pandémie du nouveau coronavirus sur le transit de centaines de milliers Marocains à travers l’Espagne, pour passer les vacances d’été.

Dans un communiqué cité par l’agence de presse espagnole EFE, Juan Manuel Doncel a évoqué la recherche d’autres solutions avec les autorités locales de Ceuta, pour trouver des «moyens d’attirer les investissements» et faire que l’OPE et les conséquences des restrictions liées à l’urgence sanitaire soient moindre sur les finances de la ville.

Selon lui, les effets se sont accentués surtout avec les restrictions commerciales sur les produits de contrebande, à court terme. Ainsi, le responsable portuaire a exprimé son souhait qu’à l’avenir, un trafic commercial réglementé soit rétabli avec le Maroc, afin que les deux pays en tirent bénéfice.

Juan Manuel Doncel a annoncé ainsi travailler sur un rééquilibrage financier garantissant la viabilité économique du port, ajoutant que le gouvernement espagnol «se montre sensible aux circonstances particulières» à Ceuta et Melilla.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/