Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
pourquoi on dénigre les Salafis ??
3 août 2016 14:11
Salam aleykoum

J ai toujours entendu qu il fallait se méfier d eux. Qu il était dangereux, stricte voir terroriste

Mais quand je me renseigne a gauche a droite, je me rend compte qu il n applique que la sunnah et le coran. Donc en soit c est bien, alors pourquoi ils sont dénigrer ainsi ??

Daesh , boko haram ils se disent salafiste djihadiste c est pareil que salafi??
Alors qu ils sont des khawarijs. Donc c est pas des salafis ?

Quand on commet un péché, au fond de nous on sait que c est pas bien.
Alors comment eux, ils peuvent commettre de telle horreur et ne pas se remettre en question. Ils savent très bien qu on les traites de chien de l enfer, alors ils ne réfléchissent pas?

Il y a hadith qui nous parle des 73 sectes et seulement 1 sauvé de l enfer.
Donc si on suit la sunnah et le livre saint
Et qu on ne suit aucune école ( hanafite, malekite, shafi'i et hanbali) mais seulement son intention. C est comment? On est obliger de faire parti d un groupe?
Ou on est tous voué a l' échec parcequ on se déchire sur des mots qui détermine un groupe d appartenance, alors qu au final on veut tous suivre la sunnah et le coran ?

J ai pas compris, ils ont quoi de méchant les salafis?
3 août 2016 14:13
Salam
Le problème c est qu ils sont souvent associés au DAECH je pense que ca viens de cela
3 août 2016 14:22
Bfmtv et les parti politique ont trouvé un bouc émissaire et un mot clé choc (très vendeur): salafiste
[color=#FF0000][b]Allah[/b][/color] [color=#003300][b]Al Watan[/b][/color] [color=#FF0000][b]Al Malik[/b][/color]
3 août 2016 14:24
Mais daesh c est des khawarijs.Nan?
3 août 2016 14:28
Oui mais les occidentaux vont toujours nous dénigrer.
Je parle au sein de notre communauté, hier j en parler avec une soeur jluis demande au est ce qu elle pensé des salafis. Elle me répond" ha mes eux ils sont grave strictes il applique la sunnah". Donc ou est le problème, c est ce que notre prophète ( saws) nous demande. Alors pourquoi avoir peur d eux ?
Citation
Ahmad al Mansur a écrit:
Bfmtv et les parti politique ont trouvé un bouc émissaire et un mot clé choc (très vendeur): salafiste
h
3 août 2016 14:31
Salam

Le problème c'est que les sectes sanguinaires se disent salafis , du coup on assimile les salafs aux daeshien & co

Alors qu'il n'en est rien. Ils sont meme pas musulmans selon la majorité des savants.
Leur actes les fait sortir de l'islam.
Ne parle pas aux hommes.
3 août 2016 14:34
Qu'est-ce qui les fait sortir de l'Islam ?
Citation
hamdoulilah123 a écrit:
Salam

Le problème c'est que les sectes sanguinaires se disent salafis , du coup on assimile les salafs aux daeshien & co

Alors qu'il n'en est rien. Ils sont meme pas musulmans selon la majorité des savants.
Leur actes les fait sortir de l'islam.
3 août 2016 14:38
aleikoum salam

la majorité des salafi dit quiétiste de France ne suive pas véritablement les salafs dans le sens du thermes mais suive un cheikh du nom de cheikh rabi au doigts et a l oeil.
ces simple la balance avec ces salafi n est pas le coran et la sunna mais les avis de ce cheikh sur tel ou tel personnes.et il es la le probléme.
il se moque des soufi avec leur confrérie mais quand tu les observe ces quiétiste on tout d une confrérie.
toute personne qui les contredit ou montre leur incohérence sera automatiquement banni et traité de tout les nom hyzbi takfiri etc...
ces salafi quiétiste passe leur temps a détruire ce que la communauté musulmane a du mal a construire.il prenne un avis juridique sur tel ou tel question et pousse la communauté a s y soumettre sous peine de tabdi3.ils en sont a mettre en garde contre des association humanitaire pour te dire le danger.sous prétexte qu il y a tel livre dans tel stand ou que l on ne connait pas le minhaj de tel personne comme si cela allé remplacé le bol de riz de l'orphelin.
ou que ce riz offert devait être dans le minhaj pour être bien digéré.
bien sure qu'il es demandé au musulman de suivre les salaf mais quand les salafs sont instrumentalisé dans le but d appelé a son cheikh il vaut mieux ne pas être naif.
tout comme il est important de ne pas se divisé .surtout en ces temps ou la solidarité et l entraide et vital.je dis ça car je sais que parmi leur probléme aussi ces quil divise beaucoup la communauté a tord ou a raison mais a l heure actuel ce n est pas la priorité.
et dieu est plus savant.

Citation
gpetoa a écrit:
Salam aleykoum

J ai toujours entendu qu il fallait se méfier d eux. Qu il était dangereux, stricte voir terroriste

Mais quand je me renseigne a gauche a droite, je me rend compte qu il n applique que la sunnah et le coran. Donc en soit c est bien, alors pourquoi ils sont dénigrer ainsi ??

Daesh , boko haram ils se disent salafiste djihadiste c est pareil que salafi??
Alors qu ils sont des khawarijs. Donc c est pas des salafis ?

Quand on commet un péché, au fond de nous on sait que c est pas bien.
Alors comment eux, ils peuvent commettre de telle horreur et ne pas se remettre en question. Ils savent très bien qu on les traites de chien de l enfer, alors ils ne réfléchissent pas?

Il y a hadith qui nous parle des 73 sectes et seulement 1 sauvé de l enfer.
Donc si on suit la sunnah et le livre saint
Et qu on ne suit aucune école ( hanafite, malekite, shafi'i et hanbali) mais seulement son intention. C est comment? On est obliger de faire parti d un groupe?
Ou on est tous voué a l' échec parcequ on se déchire sur des mots qui détermine un groupe d appartenance, alors qu au final on veut tous suivre la sunnah et le coran ?

J ai pas compris, ils ont quoi de méchant les salafis?
A
3 août 2016 14:46
Je pense que ce que cette fille voulait dire c'est la lecture au premier degré de la sunna .
Genre : les tables n'existaient pas au temps des salafis -------->> on mange assis au sol comme le faisait le prophète ....
Et c'est le plus soft des exemples .
La seule science permise est celle des 3ouloum char3iya . Ils ont traités de MECREANCE tous les savants musulmans qui font aujourd'hui notre fierté et nous permettent de dire que l'islam est une religion de lumière : ibnoussina , ibnoualhaytam , alfarabi, ibnouroshd , alkindi ... Etc . Et ont Brûlés leur livres et tués ceux qui n'ont pu s'enfuir..
Parce qu'ils permettent l'excision et disent que la femme est un bijou qu'il faut garder ( séquestrer ) au fond de la maison tout en se donnant le droit d'épouser une seconde , une troisième et une quatrième en plus des esclaves ... Et qu'ils entretiennent le mythe d'un paradis pleins de très jeunes filles vierges vouées à leur plaisir ..

Citation
gpetoa a écrit:
Oui mais les occidentaux vont toujours nous dénigrer.
Je parle au sein de notre communauté, hier j en parler avec une soeur jluis demande au est ce qu elle pensé des salafis. Elle me répond" ha mes eux ils sont grave strictes il applique la sunnah". Donc ou est le problème, c est ce que notre prophète ( saws) nous demande. Alors pourquoi avoir peur d eux ?
[center] [color=#0033FF]"Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas la certitude absolue " Albert Einstein[/color][/center]
3 août 2016 14:51
Wa aleykoum as salam

Les salafi sont dénigré par :

- Les sectes (étant donné qu'il n'y a que les salafis qui se permettent de dénoncer leurs égarements et innovations)

- Les gens qui ne connaissent pas trop et qui se sont fait embobiné par les gens des sectes ou bien sinon qui ont fait l'amalgame entre les vrais salafis et ceux d'autres sectes comme les khawaridj ou haddadi qui se disent aussi salafi mais qui en fait ne suivent pas la voie des salafs.

- L es médias qui font (volontairement ?) l'amalgame entre les terroristes et les "salafistes"

_____________

Les gens des sectes et les ignorants aiment bien aussi appeler les gens de la Sunna des "Wahabbites" ou des "Madkhalistes"

Un sujet là-dessus si tu veux :
[www.yabiladi.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/08/16 14:52 par al Khidr.
[Cheikh Soulayman Rouhaylî] Le Minhaj des Salafs : https://www.youtube.com/watch?v=hcKVtfSM9aU
3 août 2016 14:57
ben leur façon de tué des musulman n est pas conforme..sissi tue des musulman en pleine priére mais lui malgré qu il combat l islam il es allié de l arabie donc ça va ces pas un khariji voir d après certain de leur chouyoukh ses un bon musulman.
quand la balance ne sont plus le coran et la sunna mais les intérêt saoud/usa on tombe sur des incohérence et fatwa qui n'ont plus pour but d'informé la communauté mais de légitimé ou condamné tel ou tel politique des gouverneurs arabes.
Citation
Mossul a écrit:
Qu'est-ce qui les fait sortir de l'Islam ?
h
3 août 2016 14:58
Les savants disent qu ils sont pas musulmans , que pour eux c'est l'enfer car ils font parti d'une secte.

Le prophète alayhi salat wa Salam a dit qu'il y a 73sectes et une seule entrera au paradis.
Ces gens la ne font pas parti de ahl al sunnah.
Ne parle pas aux hommes.
3 août 2016 15:13
Ce qui les fait sortir de l"islam c'est qu'ils n'appliquent pas les règles de la charia mais qu'ils suivent leurs passions
3 août 2016 15:16
comme la plupart de la communauté musulmane et ben il doit pas resté beaucoup de musulman pour toi.vu ta compréhension.
Citation
Zouriah a écrit:
Ce qui les fait sortir de l"islam c'est qu'ils n'appliquent pas les règles de la charia mais qu'ils suivent leurs passions
3 août 2016 15:27
Non allah swt n'a pas dis que les pécheurs sortait de l'islam ne confond pas tout; dans le coran allah swt fait allusion aux musulmans qui sortiront de l'islam car ils commettent de grands méfaits par exemple on peut cité.

- les grands meurtriers non repentis des musulmans
- les sorciers et ceux qui ont recours a la sorcellerie
- apostasié ouvertement les versets du coran

Nous en occident et ailleurs nous commettons des péchés mais qui a priori ne font pas sortir de l'islam

- fornication
- vol
- désobéissance des parents
3 août 2016 15:40
désolé mais j ai rien compris.ou je ne vois pas le lien avec tes argument et la discutions.
daesh condamne les sorcier il me semble va pas t amusé a apostasié les verset du coran dans leur territoire un conseil.et en ce qui concerne le meurtre cela ne fait pas sortir de l islam.donc j aimerai comprendre?

Citation
Zouriah a écrit:
Non allah swt n'a pas dis que les pécheurs sortait de l'islam ne confond pas tout; dans le coran allah swt fait allusion aux musulmans qui sortiront de l'islam car ils commettent de grands méfaits par exemple on peut cité.

- les grands meurtriers non repentis des musulmans
- les sorciers et ceux qui ont recours a la sorcellerie
- apostasié ouvertement les versets du coran

Nous en occident et ailleurs nous commettons des péchés mais qui a priori ne font pas sortir de l'islam

- fornication
- vol
- désobéissance des parents
S
3 août 2016 15:44
L'avis de la plupart des savants c'est que les khawarijs ne doivent pas être considérés mécréants.
Citation
hamdoulilah123 a écrit:
Salam

Le problème c'est que les sectes sanguinaires se disent salafis , du coup on assimile les salafs aux daeshien & co

Alors qu'il n'en est rien. Ils sont meme pas musulmans selon la majorité des savants.
Leur actes les fait sortir de l'islam.
y
3 août 2016 15:50
Salam,

J'ai voulu répondre mais cet extrait de cet article me parait bien plus intéressant Winking smiley


Le mouvement salafiste est d’une grande diversité, mais trois courants principaux se dégagent : salafisme quiétiste, salafisme politique et salafisme révolutionnaire (djihadisme). Quelles sont leurs divergences ?

Le salafisme quiétiste est ultra-orthodoxe, ultra-conservateur, avec une approche littéraliste de l’islam. Il s’intéresse particulièrement à la prédication et à la formation religieuse, mettant l’accent sur l’éducation islamique. Ses fidèles partent du principe que les musulmans pratiquent un islam galvaudé, et qu’il est important de les appeler au « véritable islam ». Particularité du salafisme quiétiste : il ne s’intéresse pas aux questions politiques. Il est également non-violent : un certain nombre de figures du salafisme mondial ont émis des fatwas condamnant les actions menées par Al-Qaïda ou l’État islamique.
Le salafisme politique reprend la lecture religieuse du salafisme quiétiste, mais prône la nécessité de s’organiser en partis politiques. L’archétype même de ce salafisme politique est le parti salafiste An-Nur (le Parti de la Lumière), en Égypte. Enfin, le salafisme révolutionnaire partage l’approche littéraliste et ultra- conservatrice du salafisme quiétiste, mais considère que le changement passe non pas par l’éducation religieuse, mais à travers l’action armée et l’usage de la violence. Ces trois mouvements entretiennent des relations dans la mesure où ils partagent une matrice idéologique commune, mais divergent sur les modalités du changement social. De plus, ils se jettent mutuellement l’anathème. Salafistes quiétistes et salafistes révolutionnaires s’accusent l’un l’autre d’errance ou d’égarement théologique.


source :
[www.lemondedesreligions.fr]


Mon constat personnel :

Sans aller jusqu'à généraliser, quand les salafistes sont jeunes (et forcèment cons Tongue sticking out smiley), ils optent pour le côté violent, virile et ... "révolutionnaire"...
Avec le temps (et des fois la prison aidant), certains deviennent (comme par enchantement) quiétistes (sorte de baba cool mais salafiste quand même...) ! Ils adoptent la chanson de Brassens : mourir pour les idées d'accord mais de mort lente Winking smiley

L'idéologie salafiste peut accoucher d'orthodoxes ne se mêlant pas de la chose publique ni de politique, se focalisant sur la pratique, entre soi, de la foi dans le respect de l'interprétation du Message. Dans ce sens, ce n'est pas gênant. Après tout, chacun est libre de vivre sa life...

Mais malheureusement cette idéologie peut accoucher de monstres comme Daech et cie... Dire ceci n'est pas dénigrer. C'est un constat. D'ailleurs, les "quiétistes" sont les victimes des "Daechitistes" car ses derniers leur reprochent leur "zénetude", leur "molesse" et donc leur complicité avec le pouvoir "mécréant" (qu'il soit en Europe ou ailleurs dans les pays musulmans)...


Alors il est d'où vient le problème ?

Le salafisme idéalise et rends sacrée la période des compagnons du Prophète (paix et bénédiction sur lui). Or, ceci n'est pas tout a fait vrai.
Après la mort du Prophète, il y a eu pas mal de problèmes.... allant jusqu'à des guerres fratricides, des massacres même, entre les compagnons du Prophète...

Qu'Allah leur pardonne et nous pardonne à tous.

Ne pas dire ça c'est mentir à tous ces jeunes qui croient que la période des 4 Califes (Abou Bakr, Omar, Othman, Ali) était un fleuve tranquille rempli de paix et de fraternité, d'amour dans la prairie et cool raoul !

Il est temps de commencer à arrêter le "fantasme" entretenu sur cette période de l'Islam...

Tout le monde est faillible hormis les Messagers, les Prophètes, les Anges.. Tout le monde donc, y compris les Sa7abas, les compagnons du Prophète. Eux, avaient l'humilité de le reconnaître et de l'admettre.
Alors, pourquoi devons-nous les rendre "sacrés" ou presque au point de croire ou faire croire que leur modèle est le seul, véridique qu'il faut, coûte que coûte, suivre ?
3 août 2016 15:52
Non le meurtre de plusieurs musulmans qui ne rentre pas ds les 3 catégorie ou le meurtre est autorisé en application avec les peines légales que constitue la charia sont proche du shirk et fait sortir de l'islam, si l'assassin meurt sans repentir;

C'est le cas justement des kharawidj ils ont fait coulé trop le sang des musulmans et d'apres le prophete saws ils sortent de l'islam et n'en reviendront pas.
Tuer un musulman qui prie c'est extrêmement grave.
Tu prive allah swt d'être glorifié par son serviteur.

les seuls raisons qui autorise les peines légales:

- adultère
- meurtre
- apostasie (avéré biensure)
- alcoolisme/ drogue
3 août 2016 15:54
As salam aleykoum

Tu mélange visiblement tout et ne sait pas vraiment de quoi tu parles
Et je me permet aussi de glisser que si tu apprenais et ne prenait pas tes infos sur "lemondedesreligions" mais chez les savants de la Sunna il en serait peut-être autrement.
Citation
yassy37 a écrit:
Salam,

J'ai voulu répondre mais cet extrait de cet article me parait bien plus intéressant Winking smiley


Le mouvement salafiste est d’une grande diversité, mais trois courants principaux se dégagent : salafisme quiétiste, salafisme politique et salafisme révolutionnaire (djihadisme). Quelles sont leurs divergences ?

Le salafisme quiétiste est ultra-orthodoxe, ultra-conservateur, avec une approche littéraliste de l’islam. Il s’intéresse particulièrement à la prédication et à la formation religieuse, mettant l’accent sur l’éducation islamique. Ses fidèles partent du principe que les musulmans pratiquent un islam galvaudé, et qu’il est important de les appeler au « véritable islam ». Particularité du salafisme quiétiste : il ne s’intéresse pas aux questions politiques. Il est également non-violent : un certain nombre de figures du salafisme mondial ont émis des fatwas condamnant les actions menées par Al-Qaïda ou l’État islamique.
Le salafisme politique reprend la lecture religieuse du salafisme quiétiste, mais prône la nécessité de s’organiser en partis politiques. L’archétype même de ce salafisme politique est le parti salafiste An-Nur (le Parti de la Lumière), en Égypte. Enfin, le salafisme révolutionnaire partage l’approche littéraliste et ultra- conservatrice du salafisme quiétiste, mais considère que le changement passe non pas par l’éducation religieuse, mais à travers l’action armée et l’usage de la violence. Ces trois mouvements entretiennent des relations dans la mesure où ils partagent une matrice idéologique commune, mais divergent sur les modalités du changement social. De plus, ils se jettent mutuellement l’anathème. Salafistes quiétistes et salafistes révolutionnaires s’accusent l’un l’autre d’errance ou d’égarement théologique.


source :
[www.lemondedesreligions.fr]


Mon constat personnel :

Sans aller jusqu'à généraliser, quand les salafistes sont jeunes (et forcèment cons Tongue sticking out smiley), ils optent pour le côté violent, virile et ... "révolutionnaire"...
Avec le temps (et des fois la prison aidant), certains deviennent (comme par enchantement) quiétistes (sorte de baba cool mais salafiste quand même...) ! Ils adoptent la chanson de Brassens : mourir pour les idées d'accord mais de mort lente Winking smiley

L'idéologie salafiste peut accoucher d'orthodoxes ne se mêlant pas de la chose publique ni de politique, se focalisant sur la pratique, entre soi, de la foi dans le respect de l'interprétation du Message. Dans ce sens, ce n'est pas gênant. Après tout, chacun est libre de vivre sa life...

Mais malheureusement cette idéologie peut accoucher de monstres comme Daech et cie... Dire ceci n'est pas dénigrer. C'est un constat. D'ailleurs, les "quiétistes" sont les victimes des "Daechitistes" car ses derniers leur reprochent leur "zénetude", leur "molesse" et donc leur complicité avec le pouvoir "mécréant" (qu'il soit en Europe ou ailleurs dans les pays musulmans)...


Alors il est d'où vient le problème ?

Le salafisme idéalise et rends sacrée la période des compagnons du Prophète (paix et bénédiction sur lui). Or, ceci n'est pas tout a fait vrai.
Après la mort du Prophète, il y a eu pas mal de problèmes.... allant jusqu'à des guerres fratricides, des massacres même, entre les compagnons du Prophète...

Qu'Allah leur pardonne et nous pardonne à tous.

Ne pas dire ça c'est mentir à tous ces jeunes qui croient que la période des 4 Califes (Abou Bakr, Omar, Othman, Ali) était un fleuve tranquille rempli de paix et de fraternité, d'amour dans la prairie et cool raoul !

Il est temps de commencer à arrêter le "fantasme" entretenu sur cette période de l'Islam...

Tout le monde est faillible hormis les Messagers, les Prophètes, les Anges.. Tout le monde donc, y compris les Sa7abas, les compagnons du Prophète. Eux, avaient l'humilité de le reconnaître et de l'admettre.
Alors, pourquoi devons-nous les rendre "sacrés" ou presque au point de croire ou faire croire que leur modèle est le seul, véridique qu'il faut, coûte que coûte, suivre ?
[Cheikh Soulayman Rouhaylî] Le Minhaj des Salafs : https://www.youtube.com/watch?v=hcKVtfSM9aU
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate
Facebook