Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
USA pétrole et Sahara occidental -
Vador [ MP ]
30 octobre 2005 23:37
Les Américains ont du pétrole, mais insuffisamment au regard de leur besoin, le plus important au monde. Ils ne sont que dixième dans le classement des pays disposant de réserves. Par eux-mêmes, et s'ils n'avaient pas d'influence sur les principaux pays pétroliers, les Etats-Unis n'auraient aucun poids sur le prix du pétrole, une donnée pourtant essentielle aux économies développées ou en voie de développement.

Les cinq premiers pays à disposer de réserves de pétrole, tous situés au Moyen-Orient (dans l'ordre décroissant : Arabie Saoudite, Irak, Koweït, Emirats arabes unis, Iran), possèdent ensemble plus de 60% des réserves mondiales. Au-delà du Moyen-Orient, c'est près de 80% du potentiel pétrolier mondial qui est entre les mains de l'Opep.

Autrement dit, si les Etats-Unis n'avaient pas d'influence sur les pays pétroliers du Moyen-Orient et sur l'OPEP, ils s'exposeraient au risque d'un prix du baril inadapté aux besoins de leur économie. Dans cette optique, les USA semblent de plus en plus rechercher la création d'un petit Etat pétrolier indépendant au Sahara Occidental en vue d'y exercer sa pression économique et politique plutôt que de devoir négocier avec le gouvernement marocain certainement plus puissant.



I - La stratégie pétrolière américaine

Grâce à la conjonction de deux atouts :
. le contrôle politique sur les principaux pays disposant de réserves pétrolières
. et leur propre potentiel de production,
les Etats-Unis ont la capacité, unique au monde,de peser sur la détermination du prix du baril.

La pression peut s'exercer aussi bien à la baisse qu'à la hausse
- à la hausse, lorsqu'il s'agit de pénaliser des économies concurrentes très dépendantes du pétrole importé (Europe, Japon, Chine), tout en augmentant les revenus des majors américaines
- à la baisse, s'il faut permettre au modèle américain de continuer à être deux fois plus gourmand en pétrole que les modèles européens ou japonais, ou s'il fallait, demain, provoquer l'écroulement de régimes jugés hostiles et assis sur leurs seules recettes pétrolières (cas de l'Iran notamment).

II - Position américaine sur le Sahara Occidental

Pour Washington, le Maghreb et l'Afrique noire (Golfe de Guinée) sont deux réservoirs pétroliers complémentaires du Moyen-Orient qui présentent l'avantage d'une façade d'exportation atlantique, donc protégée des conflits du Moyen-Orient et de la rivalité future avec l'Asie.

Il apparaît de plus en plus nettement que Washington ambitionne de devenir le parrain d'un petit Etat pétrolier indépendant au Sud, plutôt que de devoir négocier avec un Etat puissant comme le Maroc.
La logique géopolitique anglo-saxonne est celle de l'émiettement des Etats.

Quoi de mieux en effet pour Washington qu'un petit indépendant dans le sud marocain qui permettrait aux Américains d'échanger avec les Algériens l'accès de l'Algérie à l'océan Atlantique contre un partenariat privilégié pour les compagnies américaines dans l'exploitation comme dans l'exportation vers les Etats-Unis, tout ceci évidemment au détriment des Européens comme d'une coopération algéro-marocaine .

III - Stratégie économique et politique de la France au Maroc

Jusqu'à Juin 2005, la France soutenait ouvertement les positions marocaines sur le dossier du Sahara Occidental. La France est en effet le premier partenaire commercial du Maroc avec un volume d'échange de 5,3 milliards d'euros et 20 % de parts de marché (l'économie française absorbe, elle, un tiers des exportations marocaines). De plus, environ 600 entreprises françaises, employant 70 000 personnes, sont présentes au Maroc où résident près de 40 000 Français.

Cette réalité économique pousse la France à tout mettre en œuvre pour préserver ses intérêts économiques au Maroc et sa place de premier partenaire du Royaume. D'autant qu'elle doit faire face à une concurrence accrue de l'Espagne et surtout des Etats-Unis qui bataillent dur pour inciter les pays du Maghreb à se tourner vers Washington plutôt que vers l'Union Européenne (UE). Alors que Rabat s'est engagé depuis mars 2000 dans un processus progressif de démantèlement douanier avec l'UE,
les Etats-Unis viennent de signer (en mars 2004) un accord de libre-échange avec le Maroc.
Celui-ci fait partie d'un vaste projet américain (le projet Eizenstat) qui vise à créer une zone de libre-échange entre les trois principaux pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) et les Etats-Unis.
Les prises de positions françaises sur le Sahara Occidental s'inscrivent également dans le jeu géopolitique de la France au Maghreb. Alors que son influence y décroît au profit des Etats-Unis et dans une moindre mesure de l'Espagne, Paris veille à entretenir de bonnes relations avec Alger et Rabat.

IV - L'évolution de la position de la France

Le président français, Jaques Chirac, a affirmé, fin juin 2005, que le conflit du Sahara Occidental trouvera sa solution dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies, à l'issue de l'entretien du président français avec le Premier ministre marocain Driss Jettou. Le porte-parole de l'Elysée a tenu à préciser que M. Chirac avait déjà évoqué cette question lors de son entretien avec le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, le 14 juin 2005. M. Annan aurait été ainsi informé officiellement de la position française sur le conflit sahraoui.
Déconcerté certainement par la nouvelle position de son allié traditionnel, le Premier ministre du royaume marocain n'a fait à la suite, aucune déclaration à la presse de l'Hexagone.

V - Les opérateurs pétroliers US et FRANCE au Sahara Occidental

Le Maroc, via l'Office national de recherches et d'exploitations pétrolières (Onarep), a signé en octobre 2001, des contrats de prospection pétrolière le long des côtes du Sahara occidental avec plusieurs compagnies étrangères : la société norvégienne TGS-Nopec, la hollandaise Fugro, la française Total-Fina-Elf et l’américaine Kerr McGee ont ainsi été directement ou non impliquées dans ces opérations.

Les trois premières compagnies se sont retirées du territoire en 2003 et 2004. Seule demeure l’américaine Kerr McGee qui pourrait faire de même, en raison de la sortie des fonds privés et publics norvégiens investis dans l’exploration.

Le retrait de TOTAL du Sahara Occidental en Novembre 2004, suite aux pressions internationales, n'est peut-être pas étranger à la nouvelle position de la France. D'autant que l'américain Kerr-McGEE reste pour sa part, toujours présent ...et a même annoncé le 5 mai 2005, le renouvellement de son contrat avec le gouvernement du Maroc, accord portant sur la recherche de pétrole en mer au large du territoire occupé du Sahara Occidental jusqu'au 29 octobre 2005, date de la prochaine discussion sur le Sahara Occidental au Conseil de sécurité de l'ONU.

VI - Le conseil de sécurité de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé vendredi de proroger jusqu'au 30 avril prochain le mandat de la Mission des Nations Unies au Sahara occidental (MINURSO), réaffirmant sa volonté d'aider les parties en conflit à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable.

La quatrième Commission de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté mardi par consensus, une résolution sur le Sahara occidental, réaffirmant que "le conflit du Sahara occidental est une question de décolonisation relevant du comité de décolonisation des Nations unies".



source : [www.leblogfinance.com]



Modifié 2 fois. Dernière modification le 30/10/05 23:39 par Vador.
otmane [ MP ]
31 octobre 2005 15:00
cela me parer tres logique,et ca vas dans le sence des évenements.
Murakuch [ MP ]
31 octobre 2005 15:06
Tous les citoyens marocains d'origine des provinces du sud doivent montrer leur attachement et êttre presents sur ce territoire marocain.
Salaheddine [ MP ]
31 octobre 2005 15:37
L'équipe Bush renifle le pétrole comme des chiens :

on devrait les appeler Pit Bush Winking smiley
issi [ MP ]
31 octobre 2005 16:00
C'est la pure realité
Il faut faire avec alors !
bikhir [ MP ]
31 octobre 2005 16:42
rubish. quelle logique?

perdre un des allies les plus surs et les plus solides en afrique et dans le monde arabe sans parler des consequences avec l'europe pour avoir le petrole d'un etat instable et qui reste potentiellement menace de guerres tribales et de conflits violents (coups d'etats) alors qu'ils savent fort bien qu'ils peuvent avoir les deux et le Maroc et le petrole s'il y en a au sahara et cela sans probleme?

autre aberration dans cette fiction l'acces a l'atlantique devrait etre evident pour l'agerie non, alors en quoi ca constituerait une carte d'echange pour exiger des accords privilegies que les americains pourraient avoir - la encore - sans avoir besoin de destabiliser toute l'afrique du nord???

c'est un journaliste algerien qui ecrit cela?


otmane a écrit:
-------------------------------------------------------
> cela me parer tres logique,et ca vas dans le sence
> des évenements.




otmane a écrit:
-------------------------------------------------------
> cela me parer tres logique,et ca vas dans le sence
> des évenements.


Donatello [ MP ]
31 octobre 2005 16:44
Salam,


creer un etat independant au sud du Maroc, me semble exagéré, vu la faible quantité de petrole que pourrait detenir le Maroc, par contre, utiliser l'Algerie semblerait etre une hypothese possible.


Par contre actuellement les amerloks se focalisent plus sur la golfe de guinée, où la guinée equatoriale avait subit il y a 2ans une tentative de coup d'etat, apres enquetes des service secret sud africains, on decouvivra que le MI6, la CIA et les service espagnol de renseignement etaient dans le coups.


Donc que faut il faire pour eviter une tels scenario? je pense qu'il faudrait rassurer les amerloks, et collaborer d'avantge avec les europeen et chercher du soutien a l'est, Chinois, Russe, Pakistan.

Et mener une offensive diplomatique, pour regler definitivement le probleme du sahara, et creer une collaboration active avec le voisin algerien.

Bush et sa clique sont comparable aux criquets pelerin apres avoir decimé un champs petrolier (Irak, afghanistan), ils passent a un autre laissant derriere eux un paysage devasté.

En tout cas Allahi sterr.
[hr] [b][center]Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos[/center][/b][b]Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! [color=#FF0000]Boycottez!!!!!!!!![/color][color=#FFFFFF]!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!![/color] [color=#009900]Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!![/color][/b]
popole [ MP ]
31 octobre 2005 17:30
otmane a écrit:
-------------------------------------------------------
> cela me parer tres logique,et ca vas dans le sence
> des évenements.


tout a fait d'accord avec toi ca va dans le sens des evenements et de la logique des interet yankies qui veulent un maghreb unis et ouvert sous la houlette de l algerie.mais pourquoi? ne sommes nous pas ses alliés? SI MAIS LES USA N ONT QU UN ALLIéfidele,leur interet.et leur interet voudraient que l algerie domine la regionet que le maroc soit faible.PARCEQUE LES ALGERIENS ACULTURé QU ILS SONT PAR 132 ANS DE PRESENCE FRANCAISE SERAIENT PLUS RECEPTIFS AU "WAY OF LIVE"que les usa veulent imposé au monde.chose plus dificile avec les marocains qui baigne dans ses traditions millenaire.
sidizen [ MP ]
31 octobre 2005 17:41
salam,
Il ne faut pas rêver, le sahara sera indépendant un jour et ce n'est pas à cause du pétrole. S'il y avait du petrole dans ce coin, l'espagne ne l'aurait jamais cédé, et puis la mauritanie est au moins 5 fois plus vaste, pour chercher du petrole si jamais..
Si les compagnies pétrolières se retirent ce n'est pas pour un problème de droit ou de pression quelconque c tout simplement un tiens vaut mieux qu 2 tu auras; il faut rester en bon terme avec l'algérie là ou le pétrole coule à flots et les investissemnts rentables. La vraie question qu'il faudra un jour se poser, que rapporte ce territoire au peuple marocain? et quels sont ceux qui tirent le maximum de bénéfices du statu quo? quand à l'algèrie, si elle veut un débouché sur l'atlantique rien n'est plus simple, quand les pipelines 'parcourent" des milliers de kms dans en sibérie et en asie, il pourront parcourir quelques centaines qui séparent l'algérie de la côte de mauritanie
kim2001 [ MP ]
31 octobre 2005 17:49
la probabilité que le maroc se divise en 2 est nulle!
le contraire n'est que le fantasme de certains nostalgiques qui y croient encore.
zaki7 [ MP ]
31 octobre 2005 17:59
Je ne crois pas à cette théorie. Les US ne vont pas laisser tomber un allié sûr pour s'embarquer avec une nouvelle entité tribale artificielle ex-URSS et pro-cubaine.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/10/05 18:00 par zaki7.
bikhir [ MP ]
31 octobre 2005 18:22
aie aie aie! Grinning smiley

popole a écrit:
-------------------------------------------------------
> PARCEQUE LES ALGERIENS ACULTURé QU ILS SONT
> PAR 132 ANS DE PRESENCE FRANCAISE
Donatello [ MP ]
31 octobre 2005 18:25
Salam,


En politique votre amis d'aujourd'hui pourra etre rapidemment etre votre enemi de demain, Saddam en est le meilleur exemple, c'etait un homme de paix, malgre la terreur qu'il a fait regné.

Je ne crois pas trop a cette these mais ce peut etre possible, vu les liens qui existent entre washington et certains generaux algerien, ainsi que la presence d'unites commandos US sur le sol algerien.

En sommes c'est aussi du fait de l'ouverture du Maorc en matiere de democratie qui pourrait poser probleme aux neo-c o n s.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 31/10/05 18:25 par Donatello.
[hr] [b][center]Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos[/center][/b][b]Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! [color=#FF0000]Boycottez!!!!!!!!![/color][color=#FFFFFF]!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!![/color] [color=#009900]Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!![/color][/b]
bikhir [ MP ]
31 octobre 2005 18:30
sadam est le meilleur exemple de ce que font les usa des faux amis, surtout de ceux qui ne savent pas faire. ils l'ont utilises et l'ont jete comme un torchon.

avec le Maroc le petrole ou des richesses quelles qu'elles soient n'ont jamais determine l'amitie. avec sa richesse naturelle principlae, les phosphates, le Maroc est meme concurrent des etats-unis. la relation maroc-usa se situe dans un autre niveau.


Donatello a écrit:
-------------------------------------------------------
> Salam,
>
>
> En politique votre amis d'aujourd'hui pourra etre
> rapidemment etre votre enemi de demain, Saddam en
> est le meilleur exemple, c'etait un homme de paix,
> malgre la terreur qu'il a fait regné.
Donatello [ MP ]
31 octobre 2005 18:34
bikhir a écrit:
-------------------------------------------------------
> sadam est le meilleur exemple de ce que font les
> usa des faux amis, surtout de ceux qui ne savent
> pas faire. ils l'ont utilises et l'ont jete comme
> un torchon.
>
> avec le Maroc le petrole ou des richesses quelles
> qu'elles soient n'ont jamais determine l'amitie.
> avec sa richesse naturelle principlae, les
> phosphates, le Maroc est meme concurrent des
> etats-unis. la relation maroc-usa se situe dans un
> autre niveau.
>

Salam,


en effet avec plus de 200 ans d'histoire communes, surtout avec le fait que le souverains marocains a été le premiere chef d'Etat reconnaitre l'independance des USA en 1776.
Mais ca ne justifie pas tout, il suffit qu'un maskhout el walidine comme Bush pour tout mettre par terre.

Donc quoiqu'il en soit, on doit toujours avoir de la mefiance.
[hr] [b][center]Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos[/center][/b][b]Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! [color=#FF0000]Boycottez!!!!!!!!![/color][color=#FFFFFF]!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!![/color] [color=#009900]Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!![/color][/b]
Donatello [ MP ]
31 octobre 2005 19:08
Salam,


une question, que je voulais savoir, le polisario est il consideré comme une organisation terroriste? car selon ce site il est consideré comme tels.

[www.terrorwatch.ch]


S'il etait ca viendrait soutenir le Maroc, dans la lutte contre le terrorisme, surtout qu'apres le 11 septembre, bush affirmait que les USA ne ferait pas la distinction entre les terroristes et ceux qui les abritent.
[hr] [b][center]Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos[/center][/b][b]Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! [color=#FF0000]Boycottez!!!!!!!!![/color][color=#FFFFFF]!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!![/color] [color=#009900]Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!![/color][/b]
zaki7 [ MP ]
31 octobre 2005 19:34
Bikhir ne sois pas surpris Smiling Smiley

c'est grave ce qu'on entend comme betises dans ce forum. Alors comme ça popole, l'Algérie est plus ouverte à l'American way of life que le Maroc?

Je te signale que le Maroc est de loin, très loin au maghreb, le pays qui a su garder des traditions millénaires tout en restant ouvert au Monde. L'économie de marché ne date pas de quelques années au Maroc. en d'autres termes, on ne vient pas de découvrir coca-cola au Maroc. L'Algérie a fait un choix marxiste pro-URSS et en paie toujours le prix. L'algérie n'a pas le choix de vendre ou ne pas vendre son pétrole. Un, elle a besoin de rentrées pour répondre à la pression sociale (comprendre dilapider l'argent ou le placer dans des comptes suisses) et deux, si les généraux décident de faire un chantage économique envers les US ou l'Europe, ces derniers les balaieront et les remplaceront par de nouvelles personnes corrompues pro-US-Europe.



Au fait, c'est pour quand le premier Mac do ou pizza hut en Algérie? Ça traine là Smiling Smiley ou bien l'American Way of Life c'est le logo de Texaco gravé sur le front des généraux algériens? On m'a dit que les 2 évenements majeurs de ces 10 dernières années en termes d'implantation de marques étrangères, c'était la venue de Quick et de célio. 2 marques étrangères françaises, c'est un maigre butin pour une american way of life je trouve.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 31/10/05 19:39 par zaki7.
Iron-man [ MP ]
31 octobre 2005 19:37
popol:

"SERAIENT PLUS RECEPTIFS AU "WAY OF LIVE"que les usa veulent imposé au monde"





c est vrai vous avez déja le selecto coca.
redcloud [ MP ]
31 octobre 2005 19:53
Avec ou sans l'aide des Etats Unis le Sahara est marocain; on le laissera jamais tombé inchaallah.
Et ça m'etonnerait que les américains reproduisent au maghreb leur jeu dangereux du moyen orient.
La stratégie politique veut que quand on souffle le chaud dans un endroit on souffle le froid dans l'autre.
HAMOUDA58 [ MP ]
31 octobre 2005 20:22
sahara marocain
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook