Menu

Breve

Rabat : De nouvelles infections détectées au lycée Descartes, un autre collège français dépisté

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Après un premier cas d’infection à la Covid-19 au sein du Lycée français Descartes et l’annonce maladroite du placement en isolement des professeurs «arabisants» par la proviseure, de nouveaux cas ont été détectés.

Suite à l’opération de dépistage du personnel du lycée, vendredi et samedi, «des cas positifs ont été déclarés», a annoncé la direction dans un email envoyé aux parents d’élèves. Selon nos informations, il s’agit au moins de deux professeurs, dont un enseignant l’espagnol, confirme à Yabiladi un parent d’élève d’une des classes concernées.

«Les "cas-contact" ont été prévenus et un dispositif spécifique a été mis en place par le ministère de la santé. Nous risquons d’être impactés par l’absence de certains de nos élèves en fratrie», détaille la direction du lycée Descartes.

Courriel aux parents d’élèves envoyé ce dimanche / DRCourriel aux parents d’élèves envoyé ce dimanche / DR

Alors qu’aucune opération de dépistage préalable des professeurs n’a été organisée avant la rentrée scolaire, l’établissement se voit pris de court par la multiplication des cas positifs. Il a dû tester dans l'urgence l’ensemble du personnel (plusieurs centaines en incluant le collège et le lycée), sans compter les cas-contact parmi les 2600 élèves.

Désormais, c’est au tour d’un autre établissement de l’AEFE (Agence pour l'enseignement français à l'étranger) à Rabat d’accueillir une équipe de dépistage pour le nouveau coronavirus. «Tout le personnel du collège Saint-Exupéry sera testé dès aujourd’hui (dimanche, ndlr). Je reviendrai vers vous (les parent d’élèves, ndlr) dès que nous aurons les résultats de nos tests», informe la direction de l’établissement.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/