Menu

Culture Publié

Marrakech : L’élan de solidarité pour rééquiper les locaux incendiés de bouquinistes se poursuit

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

L'élan de solidarité envers les bouquinistes de la place de Bab Doukkala à Marrakech, victimes d'un incendie ayant ravagé récemment, leurs kiosques, s'est poursuivi, vendredi dans la cité ocre, avec la mise à leur disposition d'un autre lot de plus de 4 000 livres.

Ces ouvrages ont été collectés après le lancement par le Centre de développement de la région de Tensift (CDRT), d'une campagne visant à venir en aide à ces bouquinistes, en leur remettant ces livres, à même de leur permettre de reprendre de manière normale leur activité commerciale. La remise de ce don a eu lieu lors d'une cérémonie tenue au siège du CDRT, et a été marquée par l'octroi à ces bouquinistes, d’une contribution financière en signe d'aide et de solidarité.

Selon les responsables du CDRT, cette action humaine et solidaire s'insère dans le cadre des efforts déployés par ladite association en vue de la promotion de la lecture.

Le CDRT, rappelle-t-on, avait organisé auparavant une autre campagne de collecte de livres ayant permis de collecter près de 1 000 ouvrages en trois jours, offerts gracieusement par des citoyens ainsi que par ses membres. Une action solidaire similaire a été lancée également à l'initiative d'un aréopage d'artistes et d'acteurs associatifs de Marrakech, laquelle s'est soldée par la collecte de plus de 18 000 livres au profit de ces bouquinistes.

A rappeler qu'un incendie s'est produit le 22 juin dernier, ravageant sept kiosques de vente de livres d’occasion, situés près de la muraille historique de Bab Doukala dans la cité ocre. Cet incident ne cesse de susciter un vif élan de solidarité à l'adresse de cette catégorie professionnelle qui, du jour au lendemain, a perdu sa seule source de revenu.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com