Menu

Société Publié

Tests de la Covid-19 en cours pour les Marocains rapatriés d’Algérie

Des Marocains rapatriés d'Algérie ont été hébergés dans un hôtel de Saïdia pour observer une quarantaine obligatoire. Ils doivent subir ce soir même un premier test du coronavirus pour exclure toute infection.

Temps de lecture: 2'
Arrivée du premier groupe de Marocains bloqués en Algérie à Oujda. / DR
Un groupe de Marocains lors de leur arrivée à l'aéroport d'Alger-Houari Boumédiène ce samedi matin. / DR
Un groupe de Marocains à l'aéroport d'Alger-Houari Boumédiène ce samedi matin. / DR

Après leur atterrissage, plus tôt samedi, à Oujda, les 300 Marocains rapatriés d'Algérie ont été conduit à Saïdia, pour une mise en quarantaine obligatoire.

Un premier groupe des rapatriés a été admis à l'hôtel cinq étoiles Be Live Saïdia, nous confie un membre de ce groupe. «On nous a informés que nous allons resté ici pour neuf jours», a ajouté la même source.

Les rapatriés devront rester confinés dans leurs chambres. Seuls ceux qui sont accompagnés des membres de leur famille pourront se socialiser, lit-on sur une note distribuée aux Marocains par l'hôtel.

De plus, ils recevront de la nourriture dans leur chambre. Les repas seront placés devant leur porte trois fois par jour. Il leur est, par ailleurs, interdit d'utiliser les autres installations de l'hôtel, tels que la piscine, le spa et la salle de sport, qui sont d'ailleurs à l’arrêt, précise-t-on.

Un premier test de la Covid-19 prévu ce soir

Notre source sur place précise que dans la soirée, ils subiront un test covid-19 pour exclure toute infection. «Lorsque nous sommes arrivés à l'hôtel, une équipe médicale est venue nous rendre visite et nous a dit que nous serions testés pour le coronavirus», précise-t-on. «Ils ont insisté pour que nous nous reposions pour l'instant dans nos chambres et ont dit qu'ils nous rendraient visite un par un pour prélever des échantillons.»

«Nous sommes heureux d'être enfin de retour dans notre pays», déclare ce jeune Marocain, qui précise que «le rapatriement aurait dû se faire plus tôt». «Nous sommes déçus que cela ait pris autant de temps», fait-il savoir.

Un premier groupe de Marocains bloqués en Algérie est arrivé ce samedi à Oujda, en provenance d'Alger. «Dans chaque rangée, les sièges du milieu ont été laissés vides», nous précisait ce matin le Marocain ayant pris cet avion, pour expliquer les mesures de sécurité prises à bord de l’avion. «Le personnel a aussi des masques de protection», a-t-il précisé.

Ainsi, comme annoncé hier par Yabiladi, le premier avion de la Royal Air Maroc a décollé de l’aéroport d'Alger-Houari Boumédiène à destination du Maroc, transportant à son bord une centaine de Marocains, selon nos sources. Deux autres vols ont suivi selon le même itinéraire, ramenant ces Marocains d'Alger vers Oujda.

Cette opération, annoncée par le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, lors de son intervention devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, a été confirmée hier à Yabiladi, par des Marocains bloqués à Alger, des sources proches de la RAM et au sein de la Direction des affaires consulaires du ministère des Affaires étrangères.

A rappeler que le Maroc a déjà procédé au rapatriement d’une partie des Marocains bloqués à Ceuta et Melilla. Au total, plus de 32 000 compatriotes sont bloqués à l’étranger, à cause de la fermeture des frontières en mars dernier pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

Article modifié le 2020.05.30 à 21h36

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate