Menu

Religion Publié

Ramadan 2020 : La nuit du doute ce jeudi au Maroc, en Arabie saoudite et dans plusieurs pays

Plusieurs pays, à l’instar du Maroc, de la France, de l’Arabie saoudite et de l’Algérie se préparent à observer le croissant lunaire annonçant le début du mois de Ramadan ce jeudi. D’autres, comme la Turquie et l’Amérique du Nord, ont annoncé le vendredi comme premier jour du mois sacré.

Temps de lecture: 3'
Photo d'illustration. / Jean-Baptiste Feldmann

«Ne jeûnez que lorsque vous verrez le croissant lunaire et rompez le jeûne lorsque vous le verrez aussi.» Conformément à ce hadith du Prophète Mohammed, les yeux des musulmans de plusieurs pays seront rivés demain sur le ciel, dès le coucher du soleil pour observer le croissant lunaire. Appelée «Nuit du doute», cette date coïncide ainsi avec ce jeudi 23 avril dans l’ensemble des pays européens et du Moyen Orient.

En effet, dans un communiqué signé par Chems-eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée de Paris, celle-ci avait annoncé, le 12 avril dernier, que le début du jeûne du mois de Ramadan sera fixé lors de «la nuit du doute» le jeudi 23 avril. «Aussi, afin de déterminer le commencement du mois de Ramadan et du jeûne, une Commission religieuse se réunira – en comité restreint – à la Grande Mosquée de Paris le jeudi 23 avril à partir de 18h00», ajoute le communiqué. La Commission religieuse qui statuera sur la question sera composée notamment du président du Conseil français du Culte musulman (CFCM) Mohammed Moussaoui, des membres du Bureau de cette instance ainsi que des présidents des fédérations musulmanes.

C’est le cas aussi de plusieurs pays européens et même certains pays du Golfe. Ainsi, la Cour suprême d'Arabie saoudite a appelé, mardi, tous les musulmans à apercevoir jeudi le croissant du mois sacré du Ramadan. Selon l'agence de presse saoudienne (SPA), citant un communiqué de la Cour suprême, «quiconque aperçoit le croissant à l'œil nu ou à l'aide de jumelles doit se présenter au tribunal le plus proche et enregistrer son témoignage, ou d’informer les autorités de sa région».

Aux Emirats arabes unies, le comité chargé de l’observation des lunes commencera aussi sa mission jeudi. Selon le journal émirati The National, le comité se réunira partiellement par vidéoconférence, sous la présidence du ministre émirati de la Justice, pour observer la lune et délibérer du début du mois sacré. Une réunion qui aura lieu après les prières d’Al Maghrib ou au coucher du soleil. «Les tribunaux de la charia à travers le pays feront également un suivi et informeront le comité de toute observation», précise-t-on.

Nuit du doute au Maroc et en Algérie, la Turquie et l’Amérique du Nord jeûnent dès vendredi

Au Maroc, et avec un mois de Rajab ayant complété 30 jours et un mois de Chaâbane ayant débuté le 26 mars, c’est ce jeudi également que les regards des délégués du ministère des Habous et des affaires islamiques et ceux des unités des Forces armées royales seront rivés vers le ciel pour l’observation du croissant lunaire de Ramadan. Le mois sacré débuteront ainsi vendredi ou samedi selon l’observation du croissant lunaire.

Bien que la détermination de la date du 1er Ramadan se base sur l’observation, le calcul astronomique de la nouvelle lune indique que celle-ci sera «trop jeune» pour être observée dans le ciel du Maroc et de ceux de plusieurs pays arabe. Selon la plateforme Moon Sighting, elle pourra toutefois être observée aux Amériques. Et la plateforme de préciser que ce n’est que vendredi, au coucher du soleil, que le croissant lunaire sera visible à l’œil nu au Maroc et dans une grande partie du globe.

Une déclaration qui diffère de celle du Centre international d’astronomie qui a indiqué, samedi dernier, que le croissant lunaire pourra être visible dans plusieurs pays «comme l’Algérie, la Tunisie et le Maroc, dès jeudi».

En attendant l’observation, d’autres pays qui se basent plutôt sur le calcul astronomique ont déjà fixé une date pour le début du jeûne. Ainsi, la Turquie célébrera le début du mois sacré vendredi 24 avril. C’est le cas aussi de plusieurs pays d’Europe de l’Est, comme la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, la Croatie et le Kosovo, ainsi que d’autres, à l’instar de la Macédoine, qui suivront la Turquie.

Aux Etats-Unis et au Canada, l’Islamic Society of North America a déjà a annoncé, pour sa part, que le mois de Ramadan débutera vendredi.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate