Menu

Breve

Pour Netanyahou, «seuls 10% des relations d'Israël avec les pays arabes sont connues»

Publié
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. / DR
Temps de lecture: 1'

La grande majorité des relations d'Israël avec les pays musulmans et arabes ne sont pas connues du public, a déclaré dimanche soir le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, cité par The Jerusalem Post.

Il a précisé que son pays approfondit secrètement ses relations avec de nombreux États, ajoutant que l'un des résultats de ces liens croissants est l’autorisation, accordée pour la première fois au vol d'un avion israélien, de traverser l'espace aérien soudanais, samedi. «Il n'y a pratiquement pas de pays musulman ou arabe dans le monde avec lesquels nous n'ayons pas de liens étroits», a-t-il assuré.

«Ce que vous voyez, ce n’est qu’environ 10%» des relations entre l’Etat hébreu et les pays arabes et musulmans, a-t-il dit. «De grands changements vont se produire car (…) la collaboration avec Israël aide à assurer l'avenir des peuples», a-t-il conclu en rappelant la menace iranienne.

La déclaration de Netanyahu intervient alors que plusieurs sources médiatiques ont suggéré au cours des dernières semaines qu’Israël tentait de normaliser ses relations avec plusieurs pays arabes et musulmans, dont le Maroc.

Selon certaines informations, Netanyahou aurait tenté de convaincre l'administration Trump d'accepter un accord à trois qui verrait Washington reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara et Rabat normaliser ses relations avec Tel-Aviv.

Les rapports suggèrent également qu'Israël discute avec les États-Unis de la possibilité que des pays arabes et musulmans, dont le Maroc, signent un accord de non-agression avec Israël.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/