Menu

Terrorisme Publié

L'Italie expulse un Marocain pour prosélytisme et apologie du terrorisme

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Un Marocain de 40 ans résidant à Terni (Ombrie, nord-est de Rome) depuis 18 ans avec sa femme et ses trois enfants mineurs a été expulsé cette semaine d’Italie, sur décision du ministère de l’Intérieur. «Il a été accompagné par la police de l’aéroport de Fiumicino et est monté à bord d'un vol pour Casablanca», explique mardi La Nazione.

Accusé notamment de faire du prosélytisme avec l'un de ses enfants, le Marocain aurait introduit des positions du groupe terroriste Daech, dont il soutenait l'idéologie, à son entourage familial. Il était également très actif sur Internet et avait l'habitude de visualiser et de télécharger du contenu lié à l’islam radical, «préservant des textes de chansons de guerre qui renforcent le jihad». 

«Bien qu'il réside dans la ville, avec une carte de séjour à durée indéterminée, il était au chômage depuis environ un mois», explique le média, qui précise que le Marocain se serait rendu en France pour chercher du travail et que dès son retour à Terni, la police a révoqué sa carte de séjour et a exécuté l'ordre d'expulsion.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate