Menu

Société Publié

Suisse : La mosquée du Petit-Saconnex ne sera plus liée à l’Arabie saoudite

Temps de lecture: 1'
La mosquée du Petit-Saconnex à Genève. / Ph. Keystone

La gestion et le financement de la mosquée du Petit-Saconnex à Genève ne seront plus assurés par la Fondation culturelle islamique, a indiqué ce dimanche le Saoudien Mohammad Abdulkarim Alissa.

«Il est temps de confier la mosquée de Genève à un conseil d’administration suisse, représentatif, avec un président élu», a-t-il déclaré dans un entretien avec Le Matin Dimanche, cité par le média RTS.

Il a ainsi appelé à une «consultation des musulmans du pays avec l'aide des autorités». «Il faut diversifier les ressources, si on ne veut pas de dépendance», a-t-il ajouté. «Parmi les pistes lancées pour couvrir le budget qui devra dorénavant être assuré par les musulmans de Suisse, il évoque des cotisations des fidèles et des dons de privés», poursuit le média suisse.

Ce dernier précise que cette décision ne concerne pas que Genève, les mêmes dispositions seront prises dans le monde entier en collaboration avec les autorités nationales. La Fondation culturelle islamique, liée à la Ligue islamique mondiale (LIM) sera une entité séparée, qui se consacrera au dialogue entre religions, en Suisse et dans le monde, explique l'ancien ministre saoudien de la Justice.  

RTS rappelle qu’à la fin 2017, quatre employés de la mosquée, tous fichés S en France, avaient notamment été licenciés puis la direction changée. Le secrétaire général de la LIM avait alors déclaré vouloir lutter contre toutes les idées extrémistes.

La construction de la mosquée du Petit-Saconnex a été financée par l'Arabie saoudite. L'édifice a été inauguré en 1978 par le roi saoudien Khaled bin Abdulaziz.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com