Menu

Culture Publié

La Maison de la Poésie au Maroc expose ses nouvelles publications de 2019

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Bayt Achiir fil Maghrib (la Maison de la poésie au Maroc) a exposé, vendredi à la galerie d'art «Espace Expressions CDG» à Rabat, ses nouvelles publications parues au titre de l'année 2019 avec le soutien du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports -département culture-.

Au cours de cette cérémonie culturelle et artistique, animée par l'écrivain et poète Hassan Najmi, Bayt Achiir a dévoilé l'ensemble de ses nouveaux titres qui comprennent 14 ouvrages, consacrés principalement aux domaines de la traduction et de la critique. La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs auteurs de ces titres, et d'une pléiade de personnalités culturelles, artistiques et médiatiques.

A cet égard, le président de la Maison de la poésie au Maroc, Mourad El Kadiri, a déclaré à la MAP que «l'association célèbre ce soir ses nouvelles publications réalisées dans le cadre du programme de soutien à l'édition et au livre sous la supervision du ministère de la Culture».

«Nous avons constaté cette année que les études critiques accompagnant la poésie marocaine ne jouissent pas de l'importance qu'elles méritent, comparées à la traduction», a-t-il ajouté. Il a noté que les 14 nouveaux publications sont l'œuvre de chercheurs et de traducteurs qui ont traduit des textes poétiques de ou vers l'arabe.

Pour sa part, l'écrivain et poète Hassan Najmi s'est réjoui de la diversité des publications de 2019, qui touchent aussi bien la critique que la traduction, ajoutant que l'association a décidé de donner, cette année, la priorité à la traduction de la poésie en langues étrangères vers la langue arabe. «C'est pourquoi l'on constate un nombre de publications poétiques en espagnol, en italien, en française et anglais publiées en langue arabe», a-t-il précisé.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com