Menu

Sciences Publié

Des images inédites des montagnes de l’Anti-Atlas montrées pour la première fois

Pour la première fois de l’histoire, la National aeronautics and space administration (NASA) publie une photo colorée des montagnes de l’Anti-Atlas marocain. Prises à plus de 700 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre par un satellite de l’agence américaine, celles-ci montrent les rochers et le plissement des montagnes sous un prisme saisissant.

Temps de lecture: 2'
Une image de la NASA des montagnes marocaines / Ph. NASA

Vue de loin, une nouvelle photo publiée pour la première fois par la National aeronautics and space administration (NASA) ressemble à un surprenant tableau de peinture tie-dye. Mais en réalité, cette photographie publiée jeudi est celle d’un satellite qui montrant les formes unique qui distinguent les montagnes de l’Anti-Atlas marocain.

Pour que ces photographies soient prises à des centaines de kilomètres de l’Anti-Atlas, chaîne de montagnes marocaines mondialement connues, l’agence aéronautique et spatiale américaine a eu recourt à «des bandes infrarouges qui représentent les reliefs des différentes roches, mettant en avant leurs plissements complexes», décrit Fox News.

Cette image colorée a été prise le 5 novembre 2007 par le satellite Terra de la NASA, un satellite de recherche scientifique multinational sur une orbite synchrone solaire autour de la Terre, a écrit l’agence dans un communiqué de l’institution à propos de cette photo.

Selon la même source, cette photographie donne une vue plongeante sur la chaîne de montagnes marocaines. En effet, elle montre comment «les couches de calcaire, de grès, d’argile et de gypse qui formaient le lit de l’océan ont été pliées et froissées pour former ainsi les montagnes de l’Anti-Atlas», a expliqué la NASA.

Une image inédite des montagnes de l’Anti-Atlas

Et l’agence aéronautique de rappeler que cette chaîne montagneuse a été «formée suite à la collision des plaques tectoniques africaine et eurasienne, il y a environ 80 millions d’années». «Cette collision a fait disparaître l’océan Téthys», dont une grande partie s’est située sur la région mésozoïque, entre les anciens continents du Gondwana et de la Laurasie, avant l’ouverture des océans Indien et Atlantique pendant la période Crétacé, ajoute encore la même source.

«Dans cette image du sud-ouest marocain, des bandes infrarouges visibles et les ondes courtes se combinent pour mettre en valeur les différents types de roches et illustrer le pliage complexe de ce paysage.»

NASA

L’image des montagnes de l’Anti-Atlas est l’une des nombreuses photographies prises par l’instrument ASTER sur le satellite Terra et acquises par la NASA. Ces photos font partie de la mission de Terra, lancée il y a 20 ans et qui s’est déroulée en plusieurs temps.

Commémorant son lancement qui remonte à décembre 1999, la NASA rappelle que le satellite a été construit pour que la mission dure, initialement, «six ans et couvre 30 000 orbites». Cependant, il a miraculeusement réussi à fonctionner pendant 20 ans, fournissant des données inédites sur notre planète et ses différentes montagnes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com