Menu

Média Publié

Maroc : Le verdict à l’encontre de Moul Kaskita sera rendu jeudi

Temps de lecture: 1'
Moul Kaskita / DR.

Attendu ce mardi, le verdict à l’encontre du youtubeur marocain Moul Kaskita sera finalement rendu jeudi, sur décision du tribunal de première instance de Settat, devant lequel l’homme comparaît. Ces poursuites ont eu lieu après la plainte de plus de 25 associations, mais qui ont fini par les retirer puisqu’elles n’ont pas le statut d’utilité publique. Cependant, le procès a lui été maintenu et il ne reste qu’à connaître la décision des juges.

Selon des informations d’Alyaoum24, Mohamed Sikaki alias Moul Kasketa est poursuivi pour plusieurs raisons, notamment «insultes publiques visant des personnes», ou encore l’«atteinte à la pudeur» et la «détention de drogue». Un nouveau chef d’accusation a par la suite été inclus à son dossier de poursuites sur la base de l’article 179 du Code pénal, le poursuivant ainsi pour «offense commise envers la personne du Roi», comme l’a souligné l’avocate Souad Brahma.

Cet article du Code pénal prévoit des peine d’emprisonnement allant de six mois à deux ans de prison et d'une amende de 20 000 à 200 000 dirhams ou de l’une de ces deux peines seulement contre «quiconque commet une diffamation, injure ou offense envers la personne du Roi ou la personne de l’Héritier du Trône ou une violation du respect dû au Roi».

La peine est «portée au double» si cette la «diffamation» a été «commise soit par discours, cris ou menaces proférés dans les lieux ou réunions publics ou par des affiches exposées aux regards du public, soit par la vente, la distribution ou par tout moyen qui remplit la condition de publicité y compris par voie électronique, sur papier et par voie audiovisuelle».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com