Menu

Média Publié

Maroc : Confirmation en appel de la peine à l'encontre de quatre journalistes et un syndicaliste

Temps de lecture: 1'
Une manifestation devant le tribunal de Rabat en solidarité avec les quatre journalistes poursuivis. / Ph. AFP

Condamnés en première instance pour divulgation d’informations sur les travaux de la commission d’enquête sur la Caisse marocaine des retraites (CMR), quatre journalistes marocains et un conseiller de la Chambre des conseillers ont vu leurs peines confirmées en appel, ce lundi à Rabat.

Il s’agit des journalistes Mohamed Ahaddad (Al Massae), parti depuis au Qatar, Abdelhak Belachgar (Akhbar Alyaoum), Kaoutar Zaki (le siteinfo) et Abdelilah Sakhir (Al jarida 24) et d’Abdelhak Hissane, membre du groupe parlementaire de la Confédération démocratique du travail (CDT) à la deuxième Chambre, accusé de «divulgation du secret professionnel». Ainsi, ils sont condamnés à six mois de prison avec sursis et de 10 000 dirhams d’amende chacun, comme cela a été le cas en première instance, en mars dernier.

Medias24 rappelle que «les informations diffusées concernent les détails de l’audition, en décembre 2016, d'Abdelilah Benkirane», alors chef du gouvernement. Dans le temps, les journalistes ont publié, chacun sur le média pour lequel il travail, des extraits de cette audition devant la Chambre des conseillers.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com