Menu

Culture Publié

Portrait de Mohammed VI : Le peintre espagnol dément avoir été sollicité par la Maison royale

Temps de lecture: 1'
Le roi Mohammed VI. / Ph. DR

En débuts de semaine, le journal El Español a rapporté que l’artiste Antonio Montiel allait peindre un portrait du roi Mohammed VI. «Le premier contact avec le roi Mohamed VI en personne se fera en novembre», écrit le média espagnol qui a assuré que le peintre espagnol ne sait pas encore si ce contact se fera «dans l’un des palais au Maroc ou à Paris».

L’information a été ensuite reprise par plusieurs médias au Maroc, dont Yabiladi.

Mais sur Twitter, Javier Otazu, directeur du bureau de l'agence espagnole EFE à Rabat, a interpelé hier soir le média espagnol, lui annonçant que cette information a été démentie.

«J’ai contacté le peintre par téléphone et il a réfuté les propos qui lui ont été attribués», nous déclare le Javier Otazu.

Le démenti n’ayant pas fait l’objet d’une déclaration publique, Yabiladi a pris contact avec l’artiste lui-même. «J’ai fait beaucoup de portraits notamment ceux de membres de familles royales espagnole, anglaise et saoudienne mais pas encore au roi Mohammed VI», nous précise Antonio Montiel.

«J’aimerai lui peindre un portriat. Ce sera un honneur pour moi. Mais pour l’instant, je n’ai pas été sollicité pour le faire.»

Antonio Montiel

L’artiste espagnol dit aussi ne pas savoir pourquoi le journal El Espanol ait déformé ses propos, tout en annonçant déjà une date. 

La semaine dernière, les récentes œuvres du peintre espagnol ont été exposées, au palais Buenavista. Il s’agit notamment du premier portrait officiel du roi Felipe VI d'Espagne, qu'il a commencé en janvier 2018 pour l'achever en octobre 2019.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com