Menu

Terrorisme Publié

Rouen : Un fils de Latifa Ibn Ziaten sauvagement agressé

Temps de lecture: 1'
Accès des urgences du CHU de Rouen / Ph. Esteban Pinel (Radio France)

Dans la nuit de jeudi à vendredi, l’un des fils de la présidente de l’Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix, Latifa Ibn Ziaten, a violemment été pris à partie dans une rue de la ville de Rouen, où réside la Franco-marocaine.

Selon son avocat, Méhana Mouhou, le jeune homme accompagné d’un ami ont été sauvagement agressés par des inconnus, ce qui a nécessité le transport des deux victimes aux urgences du centre hospitalier universitaire de la ville.

Sur sa page Facebook, Me Mouhou décrit les deux jeunes laissés «dans un état catastrophique», exprimant sa colère de voir qu’«on s’attaque aux enfants» désormais. En effet, cette agression survient un mois après des menaces directes dont Latifa Ibn Ziaten a fait l’objet.

Au matin du 10 juin dernier, la mère du militaire assassiné en 2012 par Mohamed Merah a découvert des tags haineux sur les murs extérieurs de son domicile. «Vive Merah», «Juif bientôt mort», «On va t’avoir», «C’est bientôt à toi sale juif», lisait-on aussi sur le carrelage de sa terrasse.

Une plainte dont les suites ne sont pas connues a été déposée depuis. Pour cette récente agression physique, Méhana Mouhou a affirmé avoir «saisi le procureur de Rouen ce soir».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com