Menu

Santé Publié

Maroc : La FMDC dénonce la hausse des prix de 14 médicaments  

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / Ph. DR

La Fédération marocaine des associations des droits de consommateurs (FMDC) a dénoncé dimanche la décision du gouvernement visant à augmenter les prix de 14 médicaments. Une «nouvelle violation du pouvoir d’achat des Marocains», a-t-elle fustigé dans un communiqué relayé par Alyaoum 24.

Evoquant un nouvel épisode d’une série de mesure visant le pouvoir d’achat, la FMDC a considéré que cette récente augmentation est une «soumission au lobby de l’industrie pharmaceutique», car le gouvernement préférerait «augmenter les prix pour contenir la disparition d’un grand nombre de médicaments en pharmacie».

La Fédération voit en ces démarches «un renversement des promesses faites par le ministère de la Santé de poursuivre la politique de réduction progressive des prix des médicaments les plus chers». Elle met aussi en garde contre les effets pouvant découler de cette procédure qui ne manquera pas d’«approfondir les souffrances des consommateurs».

Il y a quelques jours, des défenseurs des droits humains ont appelé le gouvernement à de véritables réductions de prix de médicaments, considérant que 90% des médicaments dont les prix ont été réduits depuis 2012 sont des produits non consommés ou destinés aux centres hospitaliers tirant la sonnette d’alarme contre une éventuelle crise d’accès aux médicaments sur le marché engendrée par la nouvelle vague de hausses de prix, conclut le média.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com