Menu

Société Publié

Maroc : Le boycott des examens par les étudiants de médecine «respecté à 100%»

Temps de lecture: 1'
Manifestation des étudiants en médecine à Casablanca. / DR

Alors que les ministères de l’Education nationale et de la Santé ont annoncé pour ce lundi 10 juin le début des examens de la session de printemps, la Commission nationale des étudiants en médecine (CNEM) a fait savoir que le boycott des examens a été respecté à 100% dans toutes les facultés au niveau national, indique Médias 24.

Un membre de la commission assure ainsi que «tous les étudiants marocains ont boycotté les examens. Dans certaines facultés, les étudiants étrangers ont suivi le mouvement par solidarité. Dans d’autres, ils ont passé les examens».

De leur côté, les parents des étudiants en médecine de Casablanca font part, dans un communiqué, de leur solidarité avec la décision de la commission nationale et soutiennent leurs revendications.

Sur la plupart des 14 revendications qu’ils ont avancées, les étudiants reconnaissent avoir obtenu gain de cause. Reste qu’ils attendent toujours des avancées sur deux éléments concernant les concours de résidanat (spécialité) et l’instauration d’une sixième année d’études pour la médecine dentaire sans que les structures d’accompagnement n’aient été prévues, d’après la commission.

Dans un communiqué conjoint relayé par la MAP, les deux ministères ont assuré, dimanche, s’être engagés à mettre en œuvre 14 points ayant fait l’objet d’accord avec les représentants des étudiants des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire. Ils affirment notamment que parmi ces engagements figure l’instauration d’un examen national de qualification dont l’organisation ne diffère pas des examens cliniques actuels.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com