Menu

Politique Publié

De généreuses indemnités pour les 6 vice-présidents du Conseil de la concurrence

Temps de lecture: 1'
Cérémonie d'installation des membres du Conseil de la concurrence / Ph. MAP

Le gouvernement El Othmani s’est montré très généreux avec les membres du Conseil de la concurrence. Dans le Buelltin officiel du 25 mai, est publié le décret, n°2.19.80, signé le 16 mai par le ministre des Finances et de l’Economie fixant le détail des indemnités accordées à l’équipe de Driss El Guerrraoui.

Le texte précise que les six vice-présidents du Conseil, engagés à plein temps, ont une allocation forfaitaire brute mensuelle de 62.618,00 dirhams chacun. Les contributions pour la retraite et la couverture sont déduites de cette somme, précise l’article 1 du décret. Ils auront également droit à une indémnité de 700 dh par jour lors de leurs déplacements professionnels au Maroc et 2.000 dh à l’étranger, lit-on dans l’article 3.

Quant aux autres membres ayant le titre de conseillers bénéficient chaque mois d’une indemnité brute de 17.143,00 dh pour les séances générales auxquelles ils assistent. L’article 2 stipule qu’elles sont organisées une fois par trimestre.

Ils ont, par ailleurs, 5.714,29 dh pour chaque réunion sectorielle à laquelle ils prennent part, à condition que celles-ci ne dépassent pas le seuil de quatre par mois. Pour ceux qui résident à plus de 100 kilomètres du siège du Conseil de la concurrence, sis à Rabat, ils ont 700 dh par jour de frais de transport.

Le Conseil de la concurrence est composé d’un président, de six vice-présidents, et de 6 conseillers.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com