Menu

Politique Publié

Maroc : Les enseignants contractuels appellent à une grève jusqu’au 25 avril

Temps de lecture: 1'
De la marche initiée par la Coalition marocaine pour la défense de l’enseignement public, dimanche 24 mars 2019 à Rabat / Ph. Yabiladi

Finalement, la trêve entre le ministère de l’Education nationale et les enseignants recrutés par contrats a été de courte durée. Le conseil national de la Coordination des enseignants contractuels, qui s’est réuni mardi à Marrakech, a annoncé l’observation d’une nouvelle grève, qui devrait se poursuivre jusqu’à jeudi 25 avril.

Dans son communiqué, l’instance accuse le ministère de tutelle de «violer les conclusions du dialogue du samedi 13 avril». En effet et en l’absence du ministre Said Amzazi, qui a assisté au moussem du cheval tenu à Fqih Bensaleh, le secrétaire général du ministère et les représentants de la Coordination ainsi que les cinq principales centrales syndicales ont parvenu à un accord portant sur la fin de la grève, en échange de la levée de toutes les mesures disciplinaires prises à l’endroit d’enseignants par les académies régionales.

Hier lors de la session des questions orales à la Chambre des conseillers, le ministre Amzazi a affirmé que la majorité des enseignants ont repris le travail, assurant qu’il «n’y aura pas d’année blanche» dans les écoles publiques.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate