Menu

Société Publié

La BAD accorde au Maroc un prêt pour l’amélioration de l’accès à l’emploi

Temps de lecture: 1'
Le ministre de l'Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun et la représentante résidente de la BAD au Maroc, Leila Farah Mokaddem, mardi à Rabat. / Ph. DR

Le Maroc et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, mardi à Rabat, un accord de prêt pour le financement du programme axé sur les résultats pour l'amélioration de l’accès à l’emploi, portant sur un montant de 923 millions de dirhams (96,6 millions de dollars américains).

Paraphé par le ministre de l'Économie et des finances, Mohamed Benchaaboun, et la représentante résidente de la BAD au Maroc, Leila Farah Mokaddem, en présence du ministre du Travail et de l'insertion Professionnelle, Mohamed Yatim, cet accord vise à contribuer à l'amélioration des conditions de vie de la population à travers un accès inclusif à l'emploi et au développement des compétences.

Le programme, qui vient en appui aux stratégies nationales de l’emploi et de la formation professionnelle ainsi qu’au plan national de promotion de l’emploi, a pour objectifs de faciliter l'accès à l'emploi des jeunes et des femmes et à améliorer la qualité de l'emploi dans les régions.

S'exprimant à cette occasion, Mohamed Benchaaboun a fait savoir que cet accord qui a trait à l'emploi vise essentiellement la création d'environ 100 000 emplois par an, outre l'accompagnement de 111 000 bénéficiaires de la formation qualifiante, dont 50% de filles. Ce programme qui s'étend sur la période 2019-2021 revêt une forme particulière, a-t-il souligné.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com