Menu

Sport Publié

Dopage : Contrôlé positif, Badr Hari risque une suspension de quatre ans

Temps de lecture: 1'
Le kick-boxeur maroco-néerlandais Bard Hari. / Ph. DR

Le kick-boxeur maroco-néerlandais, Badr Hari a été contrôlé positif aux produits dopants, rapporte le site néerlandais NU Sport.

Plus précisément, des substances interdites ont été utilisées par le champion marocain lors de son combat contre Hedsy Gerges, lui aussi contrôlé positif. Les deux kick-boxeurs ne sont pas les seuls à avoir eu recours aux dopants ; c’est le cas également du Croate Mladen Brestovac. 

Le sort des trois sportifs est désormais ente les mains du juge disciplinaire, qui décidera d’une suspension pouvant aller jusqu’à quatre années sans fouler le ring. Badr Hari ainsi que les autres pourront tout de même avoir recours à l’Institute of Sports Justice (ISR).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com