Menu

Histoire Publié

La Belgique rend hommage aux combattants marocains de Gembloux-Chastre

Temps de lecture: 1'
Hommage aux soldats marocains qui reposent à la nécropole nationale militaire française de Chastre, le 9 janvier 2018 / Ph. MAP

Une cérémonie de mémoire et de recueillement à la nécropole nationale militaire française de Chastre (sud de Bruxelles), où reposent des centaines de soldats Marocains tombés lors de combats livrés en 1940 contre les troupes nazies, s’est tenue mercredi en leur hommage. La rencontre a connu la présence de plusieurs personnalités qui ont salué le courage de ces soldats et leurs valeurs de respect.

Ministre d’Etat belge, du budget, de la fonction publique et de la simplification administrative, André Flahaut a souligné auprès de la MAP «la valeur symbolique très forte» de cette cérémonie pour «les liens très forts» qui unissent le Maroc et la Belgique, saluant le courage des soldats marocains pour la défense des valeurs de liberté, de solidarité et du vivre-ensemble. Il a également appelé à «perpétuer ce souvenir pour construire une société plus solidaire et plus juste».

Prenant part à la rencontre, le ministre marocain délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la fonction publique, Mohamed Ben Abdelkader a mis en exergue à cette occasion l’importance de faire vivre la mémoire ces soldats et d’inculquer aux générations futures les valeurs que ces hommes avaient en partage, notamment celles de la solidarité, du respect mutuel et de la coexistence.

Le 14 mai 1940, les soldats du septième Régiment des tirailleurs marocains arrivés sur le front après deux jours de marche, se sont heurtés aux troupes nazies. La Division marocaine a supporté l’essentiel de la poussée allemande malgré de lourdes pertes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com