Menu

Société Publié

Dernière ligne droite pour les «Atlantic Dialogues» du Policy Center for the New South

Temps de lecture: 1'
La conférence de haut niveau «Atlantic Dialogues» se tiendra à Marrakech du 13 au 15 décembre. / Ph. DR

Ces mardi et mercredi, 46 jeunes professionnels issus de quatre continents rejoignent le réseau des Atlantic Dialogues Emerging Leaders (ADEL) dans le cadre d’ateliers.

Un événement qui précède la conférence de haut niveau «Atlantic Dialogues», qui se tiendra à Marrakech du 13 au 15 décembre, et à laquelle ces jeunes participeront pleinement, indique ce lundi un communiqué du Policy Center for the New South (PCNS).

Le programme ADEL rassemble chaque année entre 40 et 50 professionnels pour les intégrer dans un réseau déjà fort de 250 experts, chercheurs, entrepreneurs, fonctionnaires et membres de la société civile, poursuit le communiqué.

«Au lieu d’agir pour les jeunes afin de modeler l’avenir, le Policy Center for the New South, think tank marocain, travaille avec la jeunesse d’aujourd’hui, pour s’assurer qu’elle ait voix au chapitre dès maintenant», indique le PCNS.

Leadership, entrepreneuriat et «design thinking» seront à l’ordre du jour, avec des intervenants de haut niveau tels que l’expert de la pensée design Abe Mabogunje (Stanford, Etats-Unis), et quelques-uns des invités de marque de la conférence Atlantic Dialogues.

L’objectif du programme ADEL consiste à construire une communauté avant, pendant et après la conférence Atlantic Dialogues. C’est pourquoi les anciens ADEL se voient proposer diverses opportunités tout au long de l’année

Anciennement connu sous le nom d’OCP Policy Center, le PCNS est un think tank marocain lancé en 2014 à Rabat, avec 39 chercheurs associés au Sud comme au Nord, et vise à faciliter les décisions stratégiques relevant de ses trois principaux programmes : agriculture, environnement et sécurité alimentaire.  

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com