Menu

Politique Publié

L’ONU réagit à l’appel royal aux Algériens pour l’ouverture d’un dialogue

Temps de lecture: 1'
Stephan Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l'ONU. / Ph. DR

Vingt-quatre heures après l’appel du roi Mohammed VI au pouvoir algérien à l’ouverture d’un dialogue politique et franc, l’ONU a réagi. «Le secrétaire général a toujours soutenu l’intensification du dialogue entre l’Algérie et le Maroc», a indiqué hier Stephan Dujarric à l’occasion de son traditionnel briefing quotidien.

Le porte-parole a également saisi l’occasion pour saluer l’appui du souverain aux efforts de Horst Köhler. Le secrétaire général de l’ONU s’est «félicité de la reprise des pourparlers entre les parties et les voisins lors de la réunion de Genève prévue les 5 et 6 décembre», poursuit Stephan Dujarric.

Et de conclure qu’Antonio Guterres souhaite que ce premier round soit «le début d’un processus devant mener à une solution à un conflit qui n’a que trop duré».                                          

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com