Menu

Société Publié

Emission spéciale MRE : Rachid Guerraoui, du collège Errazi de Settat au Collège de France

L’émission spéciale MRE, présentée par Mohamed Ezzouak, est le fruit d’un partenariat entre Radio 2M et Yabiladi.com.

Temps de lecture: 1'
Rachid Guerraoui, professeur au Collège de France / Ph. DR.

«Un Marocain est passé du collège Errazi de Settat, au Collège de France à Paris ? Quelle stagnation, quel manque d’ambition». Ainsi parlaient Lahcen et Lhoucein, deux personnages marocains typiques, héros du livre de Rachid Guerraoui publié en 2016.

Nous sommes le 25 octobre 2018, il est 18h00 quand le même Rachid Guerraoui offre aux étudiants, proches et curieux d’informatique ou de mathématiques, la leçon inaugurale de la chaire d’informatique et de sciences numériques au Collège de France. Algorithmie, informatique distribuée à base de nombres premiers pour exemple, en passant par la suite de Fibonacci, vous l’aurez compris, le Collège de France n’a rien d’un établissement d’enseignement secondaire.

Le Collège de France, anciennement nommé Collège royal, est une institution fondée en 1530 en plein coeur de Paris. Un haut lieu de transmission du savoir qui a la particularité d’être gratuit et ouvert à tous sans inscription.

Etre nommé professeur au Collège de France est un honneur. C’est même l’une des plus hautes distinctions dans l’enseignement supérieur français. Les illustres voix de grands penseurs tel que l’historien Fernand Braudel, le philosophe Michel Foucauld ou bien le sémiologue Roland Barthes ont résonné dans l’amphithéâtre du Collège de France.

Aujourd’hui, c’est un passionné de mathématiques et d’informatique qui nous fait l’honneur d’être notre invité de l’émission spéciale MRE : Rachid Guerraoui, un Marocain au Collège de France.

Invité de l’émission

Rachid Guerraoui : Alors professeur d’informatique à l’Ecole fédérale polytechnique de Lausanne, où il dirige un laboratoire de recherche en algorithmique, Rachid Guerraoui dirige aussi désormais la chaire d’informatique et de sciences numériques au Collège de France. Il s’agirait même d’une première, puisqu’aucun autre professeur d’origine arabe ou maghrébine n’est connu pour son passage au Collège de France.

Né à Rabat, le chercheur a suivi sa scolarité dans des écoles publiques à Khouribga, Settat et El Jadida. Après son BAC en sciences mathématiques, il part continuer ses études en France et évolue dans la filière informatique. Il obtient son DEA à la faculté Pierre et Marie Curie, avant d’être admis au commissariat à l’énergie atomique où il prépare son doctorat. Le chercheur voyage ensuite pour la Silicon Valley, où il évolue dans les laboratoires de Hewlett-Packard. En 2000, il est professeur à l’Ecole Polytechnique de Lausanne et directeur de laboratoire.

Par ailleurs, il a été professeur invité au Massachusetts Institute Of Technology (Boston) et a publié plusieurs ouvrages sur les algorithmes. Il a reçu la prestigieuse reconnaissance d’ACM Fellow aux Etats-Unis, la distinction Européenne d’ERC Senior et le Google Focused Award. Sa leçon inaugurale au Collège de France, Rachid Guerraoui ne la considère pas comme une «fin en soi», mais un début.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com