Menu

Politique Publié

Hirak : Cinq activistes poursuivis suite à une nouvelle plainte

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La Chambre de première instance à la cour d’appel d’Al Hoceima a adressé une convocation à cinq activistes du Hirak du Rif suite à une nouvelle plainte déposée à leur encontre par les autorités de la ville.

Selon Alyaoum 24 qui cite l’avocat du Hirak, Rachid Bellali, les cinq activistes doivent répondre de plusieurs chefs d’accusation. «Ils sont accusés d’avoir insulté des éléments de l’autorité publique lors de l’exercice de leurs fonctions, de violences à l’égard de ces éléments (…) et d’appel à la participation à une manifestation non autorisée», déclare l’avocat.

Le tribunal d’Al Hoceima a fixé la première audience de cette nouvelle affaire au 29 octobre. L’avocat ne manque pas de souligner que l’une des personnes convoquées, Issam Moufid, a été gracié par le roi Mohammed VI, précisant que cette nouvelle affaire n’est pas liée à la précédente.

Rachid Bellali indique aussi que le comité de défense ne dispose toujours pas des détails de la nouvelle plainte, rappelant que certains des cinq activistes avaient signé des engagements lors des événements du Hirak du Rif.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate