Menu

Société Publié

Douze ans de prison pour un ancien candidat de la Ligue du Nord qui a tiré sur des migrants

Temps de lecture: 1'
Luca Traini condamné à 12 ans de prison pour fusillade aggravée par la haine raciale./Ph.DR

L’agent de sécurité et militant d’extrême droit, Luca Traini a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle pour avoir tiré, le 3 février dernier, sur des migrants, rapporte Le Monde.

Le 3 février, Luca Traini, avait sillonné le centre de Macerata pendant deux heures, en tirants sur des migrants, faisant six blessés. Lors de la dernière audience, le souverainiste avait présenté ses excuses, en déclarant avoir «compris qu’[il] s’était trompé et qu’[il] n’y a pas de différence entre les noirs et les blancs».

Condamné à la peine maximale, soit vingt-deux ans de prison pour «fusillade aggravée par la haine raciale», la peine a finalement été réduite à 12 ans de prison pour avoir opté pour une procédure judiciaire accélérée.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com