Menu

Média Publié

Maroc : RSF dénonce l’expulsion d’un journaliste français de Tanger

Temps de lecture: 1'
Sébastien Sabiron, journaliste à France Inter / Ph. DR.

L’ONG Reporters sans frontières (RSF), a dénoncé, mardi, l’expulsion d’un journaliste français de Tanger. Il s’agit de Sébastien Sabiron, journaliste pour la radio France Inter qui a été expulsé le 21 septembre alors qu’il réalisait un reportage sur «la répression et le déplacement forcé des migrants sub-sahariens vers le sud du Maroc», précise la même source.

Le reporter a été interpellé par «un agent du ministère de l’Intérieur», alors qu’il était en train de réaliser des interviews de migrants dans un quartier de Tanger. «Sans connaître mon identité, il m’a dit que je n’avais pas le droit d’interviewer des migrants car ils étaient clandestins», a-t-il déclaré, précisant que «l’agent s’est ensuite accroché à son sac de reportage, l’a déchiré, avant de le menacer lui ainsi que sa fixeuse Hasna Belmekki de son taser».

Ce qui lui serait reproché est de ne pas avoir obtenu d'autorisation préalable de travail auprès du Centre cinématographique marocain (CCM). Cependant, «aucun texte n’oblige les journalistes de presse écrite ou de radio à demander des autorisations préalables pour travailler», affirme RSF pour sa part.  

Après six heures d’interrogatoire, le journaliste français a été reconduit à l’aéroport et contraint d’y passer la nuit, où on lui a confisqué son matériel. Dans ce sens, l’ONG demande «la restitution au plus vite du matériel de reportage du journaliste».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com